Santé

En Essonne, luttons contre le sida !

Publiée le : , dernière mise à jour : 24.11.2022

A l'approche du 1er décembre, journée mondiale de lutte contre le sida, l'Essonne agit sur l'ensemble du territoire pour sensibiliser, informer et échanger dans un seul objectif: zéro transmission du VIH d'ici 2030. Depuis 2020, le Département est engagé avec l'ONUSIDA pour un Essonne sans sida à travers des actions concrètes. Découvrez en détail le programme.

Le 1er décembre débutera la journée mondiale de lutte conter le sida. A compter du 28 novembre et jusqu'au 12 décembre, jeunes, étudiants, seniors seront sensibilisés sur tout le Département.

Informer et dépister tous les Essonniens

Des forums seront organisés afin d'informer, de sensibiliser et de jouer autour du dépistage, de la sexualité sécurisée et du désir. L'idée n'est pas de faire peur mais de décomplexer la parole, favoriser les échanges et apporter des réponses aux interrogations des jeunes notamment. Les services d'Essonne sans sida se déplaceront à leur rencontre dans des missions locales, des collèges, lycées et grandes écoles. Les notions de consentement, contraception, IVG seront abordées. Ils pourront également bénéficier de dépistages gratuits, sur place, grâce au TROD (Test Rapide d’Orientation Diagnostique) qui permet d’avoir un résultat en 30 minutes maximum. Il est totalement fiable 3 mois après une prise de risque VIH.

Des événements similaires auront lieu à Athis-Mons :

  • le 28 novembre de 14h à 19h à l'Espace René L'Helguen, en présence d'une sexologue (pour les personnes de plus de 65 ans)
  • le 1er décembre de 9h à 13h à la Maison des jeunes et de la culture (pour les 16-25 ans)

Autre action mise en place : un camion d'information itinérant, qui se déplacera sur différentes communes (2h par commune) :

  • le 30 novembre, entre 14h à 18h, sur Chalo-Saint-Mars et Chalou-Moulineux;
  • le 7 décembre, entre 14h et 18h, sur Méréville et Pussay.

Le public pourra participer à des débats, des jeux, mais aussi profiter d'un cadre serein pour poser ses questions aux professionnels présents.

Retrouvez aussi Essonne sans sida et nos partenaires sur les interventions suivantes :

  • Le 1er décembre, de 10h à 18h, les services du Département tiendront un stand au centre commercial E.Leclerc d'Etampes. Ouvert à tous, des auto-tests de dépistage seront distribués au visiteurs.
  • le 30 novembre de 14h à 20h, portes ouvertes au Centre départemental de prévention et de santé de Massy
  • le 2 décembre, rendez-vous à "l'Apéro mecs" au Centre de santé sexuelle Savigny-sur-Orge (à destination de la communauté HSH LGBTQI+)

Donner des clés aux professionnels

Le 8 décembre, une journée dédiée à la formation sur la transidentité sera proposée aux professionnels du social et du paramédical. L'association OUTRANS, fondée en avril 2009 et basée sur Paris, animera cette formation. Le but est de lutter contre la transphobie à tous les niveaux (social, professionnel, institutionnel), de sensibiliser aux enjeux sociaux, politiques et sanitaires autour des transidentités et donner des clés pour faciliter l’accueil des personnes trans.

Pour rappel, l'Essonne, comme quelques rares territoires, fait partie du plan mondial pour stopper cette maladie, en partenariat avec le programme de l'ONUSIDA, l'ensemble des acteurs médicaux, associatifs, institutionnels et politiques. Six orientations stratégiques ont été définies en cohérence avec la feuille de route nationale de santé sexuelle 2021-2024. Ainsi, 48 actions vont être déclinées pour mettre en oeuvre ce projet.

En complément