Innovation

L’Essonne, l’innovation jour après jour

Publiée le : , dernière mise à jour : 20/07/2020

Saviez-vous que les premières cartes du génome humain avaient été établies à Évry en 1992 ? Ou que la première fabrique de conserve avait vu le jour à Massy en 1802 ? Après sa campagne touristique "Le bonheur est dans le près", le Département met en avant le dynamisme et la capacité d’innovation de ce territoire à travers les âges.

Composée de six visuels, la nouvelle campagne de communication "Innovants, pour très longtemps" sera visible du 20 juillet au 17 août dans le réseau des abribus départementaux, sur les réseaux sociaux et le site web de la collectivité, sur la façade de l’Hôtel du Département ou encore dans la presse.

L’Essonne, une terre d’avenirs

A travers le slogan "Innovants, pour très longtemps", le Département s’adresse tout à la fois aux Essonniens, et à tous ceux, particuliers ou entrepreneurs, qui envisagent de s’installer en Essonne pour y vivre et/ou pour y travailler, en dévoilant un territoire aux multiples facettes : son histoire comme sa capacité d’innovation dans les domaines scientifiques, industriels, technologiques et environnementaux.

Six dates-clefs ont été retenues :
- 1346 : premier acte de protection des forêts par ordonnance royale à Brunoy
- 1802 : première fabrique de conserves au monde à Massy
- 1874 : premier calcul de la vitesse de la lumière à Montlhéry
- 1909 : premier vol au-dessus de Paris au départ de Viry-Châtillon
- 1911 : première photographie de la surface de Vénus prise à Juvisy-sur-Orge
- 1992 : premières cartes du génome humain à Évry.

"Parfois confondu avec d’autres départements franciliens et éclipsé par l’ombre portée de la capitale, l’Essonne a du mal à faire émerger son identité et ses atouts. Pourtant, depuis toujours, ce territoire a su inventer, créer et se renouveler sans renier son histoire et ses racines. Chaque année, nous accueillons environ 16 000 nouveaux habitants, ce qui prouve son attractivité. Pourtant, son dynamisme et le cadre de vie qu’il offre restent largement méconnus. C’est donc cette capacité d’innovation, cet esprit d’entreprise et de découverte, ce regard sans cesse tourné vers l’avenir que met en lumière cette campagne. Nous voulons que les Essonniens soient fiers de leur territoire et que ceux qui ne le connaissent pas aient envie de le découvrir, au-delà de ses richesses patrimoniales et environnementales et, pourquoi pas, de s’y projeter.", explique François Durovray, président du département de l’Essonne.