Handisport Jeunesse

La Semaine olympique et paralympique a fait bouger les écoliers d’Essonne !

Publiée le : , dernière mise à jour : 11.04.2023

Du 3 au 8 avril, s'est déroulée la Semaine olympique et paralympique. En Essonne, des élèves du CP à la 3ème se sont réunis le 5 avril à Bondoufle, au stade Bobin, lors de paralympiades exceptionnelles ! L'occasion de parler sport et inclusion dans le milieu scolaire et plus largement la société.

Dans le cadre de la Semaine olympique et paralympique, le Département de l’Essonne a organisé le 5 avril dernier ses premières paralympiades ! Plus de 500 élèves, âgés de 6 à 15 ans, se sont retrouvés au Stade Bobin de Bondoufle pour découvrir différents sports, et être sensibilisés au handicap dans le milieu sportif. Depuis la nomination de Paris comme ville hôte des Jeux 2024, la Semaine olympique et paralympique est organisée chaque année par le ministère de l’Éducation nationale, en partenariat avec le ministère des Sports et le mouvement sportif français.

A la découverte du parasport

Sous un soleil printanier, la journée s’est déroulée dans la joie et la bonne humeur. Volley assis, basket en fauteuil, boccia, para-escalade, foot mal marchant, tennis de table adapté ou encore tir à l’arc à l’aveugle, les élèves se sont amusés et surpassés. « Tous les enfants étaient extrêmement motivés. En amont, nous avons échangé sur les valeurs sportives telles que la solidarité, le dépassement de soi… ils ont également visionné des exploits de sportifs en situation de handicap. Les élèves ont changé leur regard sur le monde du handisport », souligne Constance, enseignante à l’école élémentaire Joachim du Bellay, de Viry-Chatillon.

Encadrés par leur établissement scolaire, des parents d’élèves, mais aussi des membres de l’USEP et l’UNSS, les jeunes ont eu de l’énergie à revendre pour relever les défis sportifs proposés. Yeux bandés, pieds liés, assis les bras dans le dos, sur un fauteuil roulant… l’objectif était de leur permettre de se mettre à la place de personnes en situation de handicap.

Les heures défilent et les petits sportifs enchaînent les exercices. Une journée que n’est pas près d’oublier Coeurtice, élève de 6ème au collège le Village d’Evry-Courcouronnes : « On passe une super journée ! J’ai préféré l’escrime, qui me rappelle les sports de combat que j’aime beaucoup. On nous apprend comment les personnes handicapées font du sport et certaines épreuves sont très difficiles lorsqu’on se retrouve sans pouvoir bouger les jambes ou les bras », témoigne-t-il.

Les valeurs du sport mises à l’honneur

« Notre ambition est d’amener les jeunes vers le sport et ses valeurs de fraternité, d’entraide et de dépassement de soi, en lien avec l’école », explique Sandrine Gelot, vice-présidente en charge de la culture, des sports, de la jeunesse et de la vie associative.

« Terre de Jeux 2024 », le Département de l’Essonne avait convié ses Ambassadeurs du Sport pour cette journée particulière au stade Bobin. Maëlys Fève (tennis de table adapté), Lina Guérin (rugby féminin à VII) et Pascal Martinot-Lagarde (athlétisme - 110 m haies) étaient aux côtés des écoliers pour échanger et animer les ateliers. Un moment de partage et riche en émotions pour tous !

Remise des prix du concours de la Devise républicaine



Placé cette année sous le thème du sport et de la fraternité, le concours de la Devise républicaine a été remporté par le collège Charles Péguy de Bondonfle. En présence de Jérôme Bérenger, vice-président en charge des collèges et de la réussite éducative, les collégiens et membres du dispositif ULIS (unités localisées pour l'inclusion scolaire) ont ainsi fait gagner la somme de 3000 euros à leur établissement ! Grâce à leur vidéo sur la solidarité dans le sport, les jeunes essonniens ont épaté le jury par leur sérieux et la qualité du travail rendu. Une belle victoire pour ce collège dont l’inclusion se vit au quotidien.


Aucune actualité disponible.
Sur le même thème
Aucune actualité disponible.