Méréville, un site en pleine renaissance

Publiée le : , dernière mise à jour : 16/07/2020

Resté longuement muré, le Grand salon du château de Méréville est à présent rouvert et accessible au public. Des fac-similés des peintures d’Hubert Robert y sont exposés, donnant ainsi à voir le charme et la beauté d’un lieu qui renaît.

Source d’inspiration intarissable pour les amoureux des jardins, le Domaine a donné lieu à l’élaboration d’un très bel ouvrage préfacé par Catherine Deneuve, marraine du Domaine. Avec le photographe Eric Sander, l’historien des jardins à l'université américaine de Paris Gabriel Wick s’est penché sur l’histoire de ce jardin pittoresque créé à la fin du XVIIIe siècle par le paysagiste et peintre Hubert Robert et l’architecte François-Joseph Belanger, à la demande du propriétaire des lieux, le marquis de Laborde. Ce prestigieux Domaine est le seul site essonnien retenu au grand loto du patrimoine organisé en septembre par le parrain de la fondation du Département, Stéphane Bern. La restauration des miroirs d’eau et de tous les ouvrages hydrauliques du parc fait par ailleurs l’objet d’une souscription publique sur le site de la Fondation du patrimoine.

>> Télécharger le bulletin de souscription pour la restauration des ouvrages hydrauliques du Domaine de Méréville [pdf] (pdf - 1,38 Mi)

>> Faire un don en ligne sur le site de la Fondation du patrimoine