Covid19

Coronavirus : tous solidaires, tous vaccinés

Publiée le : , dernière mise à jour : 18.01.2021

La campagne de vaccination commence en Essonne et concernera les personnes volontaires de soixante-quinze ans et plus, les personnels soignants de cinquante ans et plus ou présentant des facteurs de comorbidité (tous âges), ainsi que les personnels des Service d’aide à domicile volontaires de cinquante ans et plus ou présentant des comorbidités (tous âges).

La vaccination est considérée comme un axe essentiel de la lutte contre l'épidémie du coronavirus. Gratuite et non obligatoire, elle commence en Essonne suivant les étapes recommandées par la Haute autorité de santé (HAS). Pourquoi se faire vacciner ? Qui est concerné ? Comment se faire vacciner ? Essonne.fr vous répond.

Pourquoi se faire vacciner ?

La vaccination permet de se protéger et de protéger les autres. Couplé avec les gestes barrières, le vaccin contribuera à maîtriser l’impact de l’épidémie du coronavirus sur le long terme. Selon la Haute autorité de santé, les premiers objectifs du programme de vaccination seront de réduire la morbidité et la mortalité attribuables à la maladie (hospitalisations, admissions en soins intensifs et décès), et de maintenir les activités essentielles du pays, particulièrement celles du système de santé. Le lundi 18 janvier, le Département de l'Essonne et ses partenaires ouvriront leurs premiers centres de vaccination, notamment au Centre départemental de prévention et de santé (CDPS) à Massy et à l’Astral à Montgeron gérés par le Département. Quatorze autres centres gérés par l’ARS seront présents sur le territoire. Vous pouvez retrouver l'ensemble des sites ouverts sur la carte ci-dessous.

Qui sera vacciné lors de cette première phase?

Le déploiement de la vaccination se fera progressivement suivant une logique simple : priorité sera donnée aux publics les plus vulnérables au virus et les plus susceptibles de développer des formes graves de la maladie. C'est pourquoi, cette campagne de vaccination s'adresse en priorité aux personnes volontaires de soixante-quinze ans et plus, aux personnels soignants volontaires (incluant toute la médecine de ville, les kinésithérapeutes, les infirmiers, etc.) de cinquante ans et plus ou présentant des facteurs de comorbidité (tous âges), ainsi qu'aux personnels des Service d'aide à domicile (SAAD) volontaires, de cinquante ans et plus ou présentant des comorbidités (tous âges).

Comment se faire vacciner ?

La personne concernée par cette première campagne et souhaitant se faire vacciner devra prendre rendez-vous sur les plateformes en ligne ou par téléphone (ces informations seront prochainement précisées). Le jour J,  la personne se présentera à l'heure du rendez-vous. Le port du masque et le respect des gestes barrières restent obligatoires. Les cartes vitale et de mutuelle éventuelle ainsi que la pièce d'identité seront nécessaires pour constituer le dossier. Après la vaccination, le personnel administratif restera disponible et communiquera la date du prochain rendez-vous pour le rappel de vaccin. Un médecin sera disponible dans chaque centre.

En l'état actuel des connaissances, les vaccins disponibles ou en cours de développement réduisent la gravité des symptômes, mais pas la contagiosité. Il faut donc continuer à s'isoler en cas de test positif, en cas de contact avec une personne positive ou en cas de symptômes. Il faut aussi continuer à appliquer scrupuleusement les gestes barrières et à porter le masque, même pour les personnes vaccinées.
 

En complément

Aussi sur le web

Le site du ministère des Solidarités et de la Santé, pour s’informer sur les politiques vaccinales et le Covid-19.

Le site de la Haute autorité de Santé (HAS), pour s’informer sur les recommandations vaccinales.

Le site vaccination-info-service.fr, pour s’informer sur la vaccination.

Le site de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé pour s’informer sur l’autorisation des essais cliniques et la sécurité des vaccins.

Le site l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) pour s’informer sur la recherche médicale.

Le site Covireivac, pour devenir volontaire pour tester les vaccins Covid.