Education - jeunesse - Citoyenneté

3e édition du Prix citoyen : les courts-métrages des jeunes Essonniens à l’honneur

Le Département de l’Essonne a désigné les lauréats du Prix citoyen 2020 le lundi 7 décembre. Deux courts-métrages, l’un pour lutter contre le harcèlement scolaire, l’autre pour montrer les conséquences sur l’environnement des masques jetés dans la nature, ainsi qu’un clip sur la mucoviscidose ont été distingués.

Le Prix citoyen récompense des actions citoyennes portées par les Essonniens âgés de 16 à 25 ans au bénéfice des autres. Le jury de cette 3e édition, présidé par Sophie Rigault, vice-présidente chargée de la jeunesse, des sports et de la vie associative, a récompensé sept projets sur les 11 projets candidats qui répondaient aux critères.

  • Catégorie « Harcèlement » :

Le premier Prix a été attribué à Camille Tabot, habitante de Marcoussis âgée de 18 ans pour son court-métrage intitulé « Chambre noir », dans lequel elle met en scène un cauchemar évoquant le harcèlement dont elle a été victime au lycée et les conséquences sur sa scolarité. Ce projet a été accompagné par l’association DIVER-67.

Le deuxième Prix est revenu à cinq jeunes de Corbeil-Essonnes pour leur court-métrage « Amour caché », accompagné par la Maison de quartier du centre-ville et l’association Passerelle Jeunes Actifs

Un prix « Coup de Cœur » a aussi été décerné à « Cocon », un projet d’application pour aider les victimes de harcèlement Cocon. Ce projet est accompagné par la plateforme Wweeddoo.

  • Catégorie « La santé, un droit pour tous »

Deux premiers Prix ex-aequo ont été remis à Adam Dehou, 25 ans et habitant de Verrières-le-Buisson pour son court-métrage « Même pour eux », mettant en lumière les conséquences sur la faune et la flore des masques abandonnés dans la nature et à Widad Bekkioui, 17 ans et habitante d’Angerville (soutenu par le service jeunesse de la commune) pour son clip sur la mucoviscidose.

Un troisième prix a été remis au court-métrage « BLOG_DELOLA », réalisé par trois jeunes Essonniens accompagnés par l’Afev Essonne pour sensibiliser aux dangers des réseaux sociaux.

  • Catégorie « Engagement »

Le jury a eu un « coup de cœur » pour l’affiche « Non aux incivilités ! », présentée par lnès El Baroudi, de Savigny-sur-Orge pour sensibiliser le public sur la pollution que représentent les masques usagers jetés par terre et dans la nature. Ce projet est accompagné par la plateforme Wweeddoo.

« Pour cette 3e édition, les jeunes démontrent une fois de plus leur force créative et leur envie d’agir pour aider les autres. En cette année particulière, où leur vie a été fortement bousculée par les mesures prises pour endiguer l’épidémie de la COVID 19, il est heureux de constater que cela n’a pas empêché ou diminué leur capacité à inventer et à faire ensemble. »

Sophie Rigault, vice-présidente déléguée aux sports, à la jeunesse et à la vie associative

Contact Presse

Luce Margonty
Portable : 06 08 10 50 84
Courriel : lmargonty(at)cd-essonne.fr