Adolescent

Le harcèlement scolaire, ils en parlent.

Publiée le : , dernière mise à jour : 26.05.2021

Puzzle c’est un court métrage traitant du harcèlement scolaire, réalisé par des élèves du lycée Jean-Baptiste Corot à Savigny-sur-Orge. Il rassemble plusieurs histoires vraies et témoignages d’élèves, victimes de harcèlement. Ces lycéens décident de briser le silence, un passage nécessaire pour s’en sortir.

Un projet, un combat

Mélodie Fourel et Cléa Vergnaud se rencontrent en seconde au lycée Jean-Baptiste Corot à Savigny-sur-Orge. Très vite, elles deviennent amies et se découvrent une passion commune : le cinéma. Mélodie a confiance en Cléa et décide donc de lui avouer ce qu’elle a vécu, au collège, pendant huit mois. Elle a été victime de harcèlement au travers d’insultes et menaces de mort. Ensemble, elles décident d’en faire le sujet d’un court-métrage. Le but ? En parler au nom de ceux qui se taisent et encourager à le faire. Le projet Puzzle est né.

Rapidement, Puzzle prend de l’ampleur et réunit une centaine de personnes (acteurs, figurants, techniciens). « Même mes parents qui faisaient partie de l’aventure, ils ont géré tous les repas lors du tournage » confie Cléa. La première partie du tournage a eu lieu juste avant le confinement, en mars 2020. Il est alors en partie financé par la famille des deux réalisatrices-scénaristes. Une cagnotte en ligne est tout de même lancée et permet d’avancer sur le projet. Depuis, le tournage est terminé. Matis Gomes et Cléa Vergnaud s’occupent désormais du montage. « Un travail de longue haleine mais qui nous intéressent beaucoup. » continue Cléa qui continuera ses études dans le cinéma après le baccalauréat. Le film sortira le mercredi 2 juin.

Un court-métrage pour changer les mentalités

« Ce court-métrage met en lumière l’importance de parler du harcèlement et d’être aidé » explique Cléa. Pour Mélodie, ce film est salvateur. Maintenant, avec l’aide de ses proches, elle veut aider les autres et montrer qu’il est possible de s’en sortir. « Avec notre court-métrage, nous voulons également montrer les  différentes formes que peuvent prendre le harcèlement » ajoute la lycéenne. Malheureusement, le harcelé peut devenir harceleur ou harceler sans le vouloir en gardant le silence, en suivant ses amis qui harcèlent par exemple. « Ce film permet de parler à toutes les générations et sera, on l’espère, diffusé dans les établissements scolaires et pourquoi pas dans les cinémas du réseau Cinessonne » conclut Cléa.

Agir en participant au Prix citoyen

Le harcèlement scolaire sera également au cœur du prochain Prix citoyen organisé par le Département. Jusqu'au 15 octobre 2021, les Essonniens âgés de 16 à 25 ans sont invités à participer à sa quatrième édition. Objectif : valoriser leur engagement citoyen au bénéfice des autres et remporter jusqu'à 1000 €. Trois thèmes sont proposés cette année dont le harcèlement scolaire, « halte au harcèlement ». Ce sujet préoccupant est l’affaire de tous.

Un numéro d’écoute pour en parler

Le 3020 est un numéro d'écoute et de prise en charge au service des familles et des victimes. Le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse met à disposition des élèves, des familles et des professionnels un numéro pour signaler les situations de harcèlement entre élèves.

En complément

Aussi sur le web

Suivre toutes l'actualité du film Puzzle sur Instagram @puzzle_courtmetrage