Santé social - Solidarité

Coronavirus : la distribution des aides aux Essonniens les plus fragiles facilitée

Parce que l’aide aux plus fragiles demeure au cœur de notre mission de service public, et au vu de la situation exceptionnelle imposant l’interruption de l’accueil physique dans les services sociaux départementaux, le Département adapte les modalités de distribution des aides. Aussi, les CCAS et certains lieux de distribution alimentaire proposent un traitement simplifié des aides financières pour des besoins de premières nécessité s’agissant du Fonds d’aide aux ménages en difficulté (FAMD). Ces nouvelles modalités visent à répondre aux situations d’urgence qui se présenteront dans les différents services.

Il est convenu d’ouvrir la possibilité d’attribuer des tickets services (chèque accompagnement personnalisé comme ceux attribués dans le cadre du Fond d’aide aux jeunes ou encore des mineurs non accompagnés), aux ménages les plus vulnérables et aux familles avec enfants.

Le traitement des demandes est donc simplifié à partir d’une évaluation effectuée au téléphone par un travailleur social. Le dossier unique comprend : - le nom et prénom du demandeur et composition familiale, - les dates de naissance, - l’adresse.

La remise des tickets alimentaires aux usagers s’effectuera à titre exceptionnel sur les sites où est positionné l'accueil social téléphonique : Brétigny, Évry-Courcouronnes, Draveil, Palaiseau, Étampes et Viry-Châtillon.

Des tickets services sont actuellement disponibles via une commande exceptionnelle du Département partie ce jour.

Par ailleurs, et afin de ne pas mettre en difficulté les personnes les plus vulnérables, et notamment les bénéficiaires du RSA, il a été décidé de reporter de deux mois toute suspension du RSA (sauf fraude avérée) et d’accorder l’allocation à tous ceux qui remplissent les critères d’attribution, en différant les orientations et désignations de référents. Il est bien évident que toute démarche frauduleuse fera l’objet d’amendes administratives.