Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
1 vues

Santé Social

Toute l'actualité de "Santé social"

Les femmes à la page

Ouvrages de littérature enfantine

A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, le Conseil général a organisé un colloque sur les stéréotypes dans la littérature jeunesse le vendredi 1er mars à l'Université d'Evry. Cet évènement qui a réuni plusieurs centaines de personnes a permis de faire un état des lieux et de réfléchir ensemble sur les pistes pour favoriser un plus grand choix pour les enfants.


Dans ce cadre, des écrivains et historiens ont décrypté les visions du féminin et du masculin dans les livres pour enfants en présence de Maud Olivier, Députée et Conseillère générale chargée de la lutte contre les discriminations et de Damien Ehrhardt, Vice-président de l’université d’Evry en charge de la culture.

"La littérature jeunesse est une littérature d’émancipation, il est donc particulièrement important qu’elle propose aux petites filles et garçons des modèles diversifiés du point de vue des portraits mais aussi des relations entre les sexes" resitue la sociologue Sylvie Cromer, l’une des intervenantes de cette journée d’études. Des pistes pour déconstruire les stéréotypes sexués littéraires ont été évoquées avec des professionnels du monde du livre.

"Les échanges balayaient des acteurs très différents du monde du monde de l’édition. A travers leur support qui est le livre, ils agissent au quotidien pour faire reculer les stéréotypes" analyse Valentine Goby, écrivaine présente sur place.

Retour en images (notre vidéo) sur une manifestation riche en idées et qui bousculent les idées reçues à travers les interviews croisées de plusieurs intervenantes.

Date de création : 06 03 2013
Dernière mise à  jour : 06 03 2013