L'actualité Santé Social

12h à l'Espace Pyramide d'Athis-Mons

Depuis septembre 2010, l'Espace Pyramide à Athis-Mons accueille sur un site unique tous les services liés aux solidarités : les Centres communaux d'action sociale (CCAS) de Juvisy-sur-Orge et d'Athis-Mons et la Maison départementale des solidarités (MDS) du secteur. Objectif : simplifier et améliorer la prise en charge des usagers.

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
Secrétaire d’un CCAS à l'accueil.

Mutualisé entre les trois structures qui composent la plate-forme sociale, l’accueil est assuré en permanence par une secrétaire de la MDS et par une secrétaire d’un des deux CCAS.

9h

Nathalie Gouëffon, puéricultrice du centre de Protection maternelle infantile implanté à la MDS, réalise une visite de suivi à Juvisy-sur-Orge chez une assistante maternelle qui a obtenu son agrémentquelques mois auparavant. Quelles sont les principales missions des puéricultrices de PMI ? "Accompagner les familles après une naissance, étudier les demandes d’agrément des assistantes maternellesou familiales et participer, avec les assistantes sociales, à l’évaluation des situations d’enfants en danger."

10h45

Sage-femme de PMI, Nathalie Guérin est elle aussi souvent sur le terrain, au domicile des femmes enceintes ou dans les centres de PMI. Ce jour-là, elle se rend chez une habitante d’Athis-Monsqui attend des jumeaux. "Alors qu'elle était à six mois de grossesse, cette future maman a été hospitalisée pendant deux semaines; la maternité m’a demandé d’aller la voir à sa sortie de l’hôpital." Ensuite, Nathalie Guérin rendra visite à une jeune mineure qui a découvert sa grossesse tardivement.

14h

À l'accueil de l’Espace Pyramide d’Athis-Mons, les secrétaires orientent les usagers vers le service qui peut prendre en charge leur demande : travailleurs sociaux d’un des CCAS ou personnels de la MDS relevant du Conseil général : aide sociale à l'enfance (ASE), PMI, assistantes sociales qui accompagnent notamment les bénéficiaires du RSA.

15h30

Trois membres de l’équipe de l’ASE sortent d’une réunion de synthèse sur le cas d’un jeune en difficulté. Mutualisée entre la MDS de Savigny-sur-Orge et celle d’Athis-Mons, l’équipe compte septtravailleurs sociaux. Chacun d’eux suit une trentaine d’enfants et d’adolescents.

sage-femme de PMI, reçoit en entretien une jeune femme enceinteRéunion dans le bureau de la directrice de la MDS







16h20

Réunion de direction. Après un an et demi de fonctionnement, la plate-forme sociale a fait ses preuves. "Les usagers ne sont plus renvoyés d’un lieu à un autre", indique Catherine Maguéro, directrice-ajointe du CCAS d’Athis-Mons. Même constat pour Véronique Vernat, directrice du CCAS de Juvisy, qui salue "la coordination des services sociaux et médico-sociaux de trois collectivités surun même lieu". Un service public particulièrement utile en temps de crise. "Le nombre de demandes de logement et d'hébergement s'accroît. Nous sommes de plus en plus sollicités par des travailleurspauvres et confrontés à des situations de surendettement", relève Martine Frerebeau, la directrice de la MDS.

17h15

Nous retrouvons Martine Frerebeau au Centre départemental de prévention et de santé (CDPS) de Juvisy. À la suite d’une information de l’Agence régionale de la santé, le CDPS doit procéder à laaccination contre la rougeole des enfants et des jeunes adultes d’un camp de Roms voisin. "Cet événement imprévu est à réaliser dans l’urgence, suite au diagnostic de deux cas de rougeole infantile,explique Martine Frerebeau. La MDS participe à la coordination de cette action initiée par le CDPS en mettant à disposition deux véhicules pour transporter les enfants et leurs parents, ainsi que deuxpuéricultrices pour renforcer l’équipe de vaccination."

 Repères

À l’Espace Pyramide, 42 personnes travaillent pour la MDS (qui couvre les territoires de Juvisy-sur-Orge, Athis-Mons et Paray-Vieille-Poste), 6 pour le CCAS de Juvisy-sur-Orge et 10 pour celui d’Athis-Mons. Cette plate-forme sociale a coûté plus de 3 millions d’euros, dont 2,4 millions pour les travaux pris en charge à hauteur de 1,8 million d’euros par le Conseil général. Cette initiative s’inscrit dans la volonté du département de renforcer l’action sociale sur son territoire.

En complément

Aussi sur essonne.fr

1 406

C’est le nombre d’usagers qui se rendent chaque mois dans les locaux de l’Espace Pyramide d’Athis-Mons.

• Consulter notre rubrique "Les maisons départementales des solidarités (MDS)"

Dernières actus

Economie sociale et solidaire

L'économie pour s'insérer

Le Conseil général de l'Essonne lance un appel à projets auprès de l'ensemble des structures essonniennes du secteur de l'insertion par l'activité économique afin d'encourager la mutualisation de moyens, mieux connecter ce secteur au monde...

Solidarité

Appel à projets nutrition

Le Conseil général lance un appel à projet nutrition en faveur des plus démunis dans le cadre de son plan départemental de lutte contre la pauvreté. Les projets doivent être envoyés avant le 07 octobre 2014.

Aussi dans l'actualité de
SANTE SOCIAL

Suivez essonne.fr
Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte