Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
263 vues

Santé Social

Microcrédit personnel

Le Conseil général propose un dispositif de "microcrédit personnel" depuis 2010. Élargi et complété en juillet 2014, il s’étend aujourd’hui à des problématiques liées à la vie quotidienne (factures, etc.). Ouverts à tous les Essonniens qui ne sont pas en mesure de recourir au système bancaire classique, ce microcrédit peut servir à concrétiser un projet ou un besoin important pour leur avenir ou faire face à un évènement de la vie.

Visuel du dispositif de microcrédit en Essonne

Qui peut en bénéficier ?

Les bénéficiaires d’un microcrédit personnel sont les Essonniens en difficulté financière ou menacées de l'être qui ne sont pas en mesure de recourir au crédit bancaire classique pour concrétiser un projet professionnel ou personnel important pour leur avenir ou pour faire face à un évènement de la vie.

Trois conditions cumulatives sont obligatoires pour pouvoir en faire la demande :

  • Avoir un projet ou un besoin personnel à financer favorisant l'insertion sociale et/ou professionnelle, ou le mieux-être physique ou moral,
  • Etre exclu du crédit bancaire classique,
  • Avoir une capacité de remboursement aussi minime soit elle.

A quoi peut servir ce prêt ?

Ce prêt est destiné à favoriser l’insertion sociale et/ou professionnelle. Le microcrédit personnel n'est pas un substitut aux prêts à la consommation classique. Les demandeurs fichés à la Banque de France ne sont pas exclus du dispositif mais leur dossier fera l’objet d’un examen particulier. Les dossiers de demande sont présentés à un comité de crédits, composé des établissements bancaires partenaires du dispositif.

Ce prêt peut servir à différentes actions :

  • Accès ou maintien dans l’emploi (véhicule, réparation de véhicule, permis de conduire, formation, matériel informatique...),
  • Accès à la santé (soins dentaires, frais d’optique ou auditifs...),
  • Accès ou maintien dans le logement (déménagement, caution/dépôt de garantie, frais d’agence...),
  • Aménagement et équipement (logement, personne...),
  • Accident et évènement de la vie,
  • Dettes, chèques impayés...,
  • Trésorerie.


Depuis juillet 2014, le microcrédit personnel, dit d’aide à la vie quotidienne, peut permettre le paiement de tout ou partie de dettes de loyer, de chèques impayés, de soldes de crédits en cours, correspondant à une partie du montant total du prêt portant sur un projet d’insertion sociale et/ou professionnelle. Il peut également répondre à un besoin en trésorerie ponctuelle dans la mesure où celui-ci est un frein à l’insertion sociale et/ou professionnelle de la personne.

Montant et remboursement

Le montant est fixé entre 300€ et 3 000€. La durée varie entre 6 mois et à 36 mois en fonction de la nature du microcrédit. La durée du remboursement s’adapte aux ressources de la personne qui le demande et à son projet. Aucun frais de dossier ni de frais en cas de remboursement anticipé n’est appliqué.

Le Conseil général prend à sa charge le coût du crédit

Le taux d’intérêt du microcrédit est fixé à 4%. Depuis juillet 2014, le Conseil général prend en charge la totalité des intérêts payés (4%) au terme du remboursement intégral du prêt octroyé. Cet engagement et accompagnement permettent au bénéficiaire de se constituer une épargne et d’être récompensé de la bonne gestion du prêt. Au final, la personne ayant obtenu un microcrédit est donc remboursée de la totalité des intérêts. Le Crédit municipal de Paris assure, par virement, le versement de ces remboursements.

Exemple

Dans le cadre de sa recherche d’emploi, un microcrédit de 3 000€ est octroyé à Valérie pour l’achat d’un véhicule d’occasion. Le remboursement est fixé à 36 mois.

Coût du crédit : 188,59€ - Mensualités : 88,57€ - Coût total = 3188,59€

A l’issue du remboursement total de ses mensualités, la somme de 188,59€ est reversée à Valérie.

A qui faire la demande ?

Plusieurs organismes sont partenaires de ce dispositif.

Crédit Municipal de Paris.
Tél. 01 44 61 65 55 – Courriel : microcredit-parisidf@creditmunicipal.fr

UDAF 91 - Union départementale des associations familiales de l’Essonne.
Tél. 01 60 91 30 65 – Courriel : microcredit@udaf91.asso.fr

Vous pouvez également contacter la Maison départementale des solidarités (MDS) dont dépend votre commune (voir l’annuaire) ou le Centre communal d’action sociale (CCAS) de votre domicile (voir l’annuaire).