Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
154 vues

Santé Social

Emploi et développement économique

Si le Conseil général n'a pas de compétence légale en matière de soutien à l'emploi, le dynamisme économique en Essonne n'en est pas moins une réalité. Avec un résultat très concret : le taux de chômage essonnien est nettement inférieur à la moyenne nationale.

Le Magelan, pépinière d'entreprises

Et une spécificité qui traduit l'esprit pionnier du Département : la part croissante prise par les entreprises de haute technologie et la recherche scientifique de pointe dans le tissu local. Mais cette vitalité remarquable ne tombe pas du ciel. Elle est le fruit d'une multitude d'initiatives qui peuvent compter sur le soutien du Conseil général.

Favoriser l'implantation des entreprises en Essonne

Pour favoriser l'implantation des entreprises en Essonne, l'Agence pour l'Economie en Essonne (AEE) et la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Essonne (CCIE) se sont fédérés sous une bannière commune : "Essonne Développement".

Ces structures, soutenues par le Conseil général, sont chargées de promouvoir les atouts du Département, de prospecter de nouvelles entreprises et de faciliter les nouvelles implantations. Sont ciblées en priorité: les sociétés impliquées dans la génomique, l'optique ou les technologies de l'information et de la communication. Ces sociétés peuvent compter sur l'avance du département dans ces domaines. Vous voulez en savoir plus ? Rendez-vous sur le site Internet développé par l'AEE et la CCIE.

Soutenir les PME

Le Conseil général, soucieux du développement des petites et moyennes entreprises du territoire, a initié des actions dans le cadre de partenariats privilégiés avec la CCIE et la Chambre de Métiers de l'Essonne. Un soutien important est apporté au secteur du commerce puisque le Département participe au financement des actions d'animation commerciale menées par les associations de commerçants au sein des communes.

De même, le Département est associé au challenge "les Papilles d'Or" qui récompense les entreprises de qualité du secteur des métiers de bouche, en offrant aux gagnants une campagne de communication personnalisée. A noter également le succès du marché artisanal de Chamarande qui regroupe, fin novembre ou début décembre, environ 60 entreprises de métiers de bouche et d'artisanat d'art. Enfin, le développement des PME/PMI repose aussi sur l'export. C'est pourquoi le Département soutient, avec la CCIE, les PME soucieuses de se développer sur des marchés étrangers.

Epauler les créateurs d'entreprise

La période de création est sans doute le moment dans la vie d'une entreprise où la nécessité d'un soutien se fait le plus sentir. Le Département apporte son aide à  la création par le biais des «plate formes d'initiatives locales». Ces associations proposent des prêts à  taux zéro aux créateurs qui veulent bâtir leur propre société, ainsi qu'un accompagnement par un parrain, chef d'une entreprise pérenne.

Quatre associations proposent ces services sur le département: Essonne Initiative, Scientipôle Initiative, Sud Essonne gâtinais français Initiative et Sud Ile de France Entreprendre. En plus de l'accompagnement du créateur, le Conseil général finance la construction de pépinières d'entreprises et d'hôtels d'entreprise qui proposent, au delà  des locaux, des services (secrétariat, affranchissement, conseils, etc...) partagés par les jeunes entreprises.

Enfin, le Conseil général a fortement contribué au regroupement des opérateurs de la création d'entreprises au sein du réseau départemental Créer et Reprendre une Entreprise en Essonne (CREE). Ce réseau a pour objet de simplifier l'accès du créateur d'entreprises aux différents services d'accompagnement et d'aides qui lui sont proposées. Pour ce faire, il a développé un site web qui présente l'ensemble des prestations offertes aux créateurs d'entreprises en Essonne. Le réseau organise chaque année en juin un Forum de la Création d'Entreprise pour promouvoir son action.