En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
446 vues

Toute personne en situation de handicap a droit à une vie sociale et personnelle descente, respectant ses droits fondamentaux. A ce titre, une série de dispositifs sont mis en place soit par les institutions, soit par des associations spécialisées permettant d’offrir aux intéressés une compensation de leur handicap.

La personne doit pouvoir bénéficier d'une reconnaissance en matière de handicap et pour ce faire, avoir fait une demande à la MDPH (dépôt d’une demande). Après évaluation par l'EPE une proposition de taux d’incapacité, et d’accord ou de refus sur la demande, est faite à la CDAPH qui décide sur la prestation. En cas de refus, une conciliation ou un recours sont possibles auprès de la MDPH.

Incidences

La reconnaissance d’un handicap permet à la personne handicapée de se prévaloir d’une série d’aides et de prestations afin qu’elle puisse être assurée d’une intégration scolaire, sociale ou professionnelle la plus adaptée possible.

Attention : il n’appartient pas à la MDPH de mettre en œuvre les droits ouverts à la personne handicapée.


Les champs concernés

La personne handicapée dans sa vie au quotidien peut bénéficier d’aides pour lui permettre une intégration à :

Cette liste n'est pas exhaustive et selon le type d'employeur, de collectivités, le lieu de résidence, des compléments peuvent exister ou non. Il s’agit pour la personne handicapée de se rapprocher des structures sociales locales qui peuvent fournir l’ensemble des informations sur les dispositifs existant sur leur territoire.

Références et liens utiles

CAF.fr
Annuaire CCAS
Annuaire MDS
• Education nationale