En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
207 vues

Evalue toutes les demandes sur l’attribution des aides et des prestations
Toute demande d’aide ou de prestation des personnes en situation de handicap est évaluée par l’équipe pluridisciplinaire d’évaluation (EPE) de la MDPHE.

L’équipe pluridisciplinaire d’évaluation de la MDPHE se réunit tous les jours ; dans une configuration adaptée selon le type de demande : EP jeune, travail, Prestation de compensation du Handicap… Elle est la seule instance qui puisse proposer à la CDAPH un plan de compensation sur une demande d’aide ou de prestation par la personne handicapée. Cependant, elle prend en compte tous les éléments portés à sa connaissance par l’ensemble des partenaires ou spécialistes qui puissent apporter un éclairage ou une précision sur la situation de la personne.
Dans le cas de demande d’AEEH et leur compléments, ou de PCH, des pièces complémentaires sont nécessaires à l’évaluation : temps de travail des parents, devis, factures, etc.. Sans elle, le droit ne peut être évalué à sa juste mesure.

L’EPE est composée de divers professionnels dont l’expertise permet une parfaite évaluation des situations : médecins, psychologues, assistantes sociales, CESF, conseillers d’orientations professionnels, enseignants spécialisés, ergothérapeute,… Ils assurent les EPE en interne, mais sont amenés à faire participer des professionnels partenaires qui apportent leur propre expertise et un éclairage particulier sur certaines situations : assistantes sociales d’établissements, psychologues scolaires, …

Les membres de l’EPE présentent l’ensemble des situations aux membres de la CDAPH par décisions.

L’EPE est compétente pour

  • Evaluer le taux d’incapacité
  • Evaluer l’attribution de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ainsi que de la prestation de compensation du handicap (PCH),
  • Evaluer l’attribution de la carte d’invalidité (CIN) ou carte de priorité(PPH),
  • Evaluer l’attribution, pour l’enfant ou l’adolescent, de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) et, éventuellement de son complément,
  • Evaluer le type d’établissements ou services répondant aux besoins de l’enfant/adolescent ou concourant à la rééducation, à l’éducation, au reclassement et à l’accueil de l’adulte handicapé,
  • Définir l’orientation de la personne handicapée et les mesures propres à assurer son insertion scolaire ou professionnelle et sociale.


Les propositions de l’EPE ne valent pas décision. L’EPE ne réalise aucun dépistage ni diagnostic médical ou psychologique.