En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte

Santé Social

Où faire garder votre enfant?

Votre emploi du temps ne vous permet pas de vous occuper de votre enfant à temps plein ? Plusieurs solutions de garde existent sur notre territoire. Quelle que soit votre situation, des professionnels sont là pour accueillir votre enfant individuellement ou collectivement dans des lieux adaptés.

Enfant dans une poussette

Les structures d’accueil de la petite enfance sont très diverses. Elles peuvent être gérées par une association, un professionnel indépendant ou une collectivité locale. Pour faire votre choix sereinement, vous devez prendre en compte ce qui convient le mieux à votre enfant mais aussi tenir compte de vos contraintes horaires et de votre budget.

Faire appel à une assistante maternelle permettra à votre enfant de bénéficier d’un accueil par un(e) professionnel(le) agréé(e) dans un cadre familial.
>> Cliquez ici pour plus d'infos sur les modes d'accueils individuels

Les structures d’accueil collectif facilitent quant à elles la sociabilisation de l’enfant en le mettant très tôt en contact avec ses congénères.
>> Cliquez ici pour plus d'infos sur les modes d'accueils collectifs

Enfin pour les enfants âgés de plus de six ans autonomes, vous pouvez faire appel ponctuellement aux gardes d’enfants à domicile pendant une courte durée.
>> Plus d'informations sur mon-enfant.fr

 

Un département engagé

Le Département de l'Essonne poursuit une politique volontaire en matière de développement et de diversification des modes d'accueil et de garde de la petite enfance.

Il participe activement à la création de nouvelles places d’accueil pour que tous les enfants essonniens bénéficient d’un cadre de vie épanouissant dès les premières années de leur vie.

Pour atteindre cet objectif, le Conseil départemental contribue financièrement à la création des équipements d’accueil de la petite enfance (construction de nouvelles structures). Il participe également avec les gestionnaires (communes, associations...) aux frais de fonctionnement quotidien permettant ainsi la mise en place de tarifs plus accessibles.