En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
16 vues

Santé Social

Interrompre sa grossesse

Vous ne souhaitez pas poursuivre cette grossesse : à qui s’adresser ? En France, toute femme enceinte peut demander une Interruption Volontaire de Grossesse (IVG).

Celle-ci ne peut être réalisée qu’avant la fin de la 12ème semaine de grossesse (soit la 14ème semaine après le début des dernières règles).
Avant la fin de la 5ème semaine de grossesse (7ème semaine après le début des dernières règles) en CPEF, voire la 7ème semaine de grossesse (9ème semaine après le début des règles) pour les établissements de santé, l’IVG peut être soit médicamenteuse, soit chirurgicale. Après ce délai, l’IVG ne peut être que chirurgicale.

>> Toutes les informations sur vos droits, sur les méthodes, les démarches à suivre

Des lieux à votre écoute

Les centres de planification et d’éducation familiale (CPEF) de l’Essonne sont là pour :
- vous aider dans votre prise de décision et le choix de la méthode. Dans tous les cas, la loi prévoit un délai de réflexion qu’il est nécessaire de respecter.
- effectuer la première consultation, et les consultations suivantes. Deux consultations médicales préalables sont obligatoires, auxquelles s’ajoute une consultation psychosociale obligatoire pour les mineures et facultative pour les majeures.
- réaliser le cas échéant l’IVG médicamenteuse dans le centre, puis vous accompagner par la suite.
- effectuer la consultation post IVG et vous proposer une contraception. Un entretien psychosocial post IVG vous est proposé.
-  vous informer sur vos droits, et répondre à toute question concernant votre fertilité, votre contraception, votre vie affective et sexuelle.

Trouvez le CPEF le plus proche de chez vous.



N'oubliez pas

votre carte vitale !


Les centres de PMI passent progressivement au dossier médical informatisé. Ce suivi simplifie et sécurise la collecte et l'archivage des données vous concernant. Pensez à prendre votre Carte Vitale lors de toutes vos visites. Grâce à elle, le médecin aura accès à votre dossier médical numérisé et inscrira votre suivi en PMI dans le cadre de votre parcours de soins.