En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
61 vues
Accès direct
Rechercher

Le Service public Essonnien du Grand Âge - SEGA

Le Service public Essonnien du Grand Âge (SEGA) est un offre publique innovante et unique en France proposant des maisons de retraite publiques de qualité accessibles à tous. Il a été récompensé en 2014 par le Prix de l'Innovation de l'Assemblée des Départements de France (ADF).

Logo du SEGA

Faciliter l'accès aux maisons de retraite publiques au plus grand nombre : c’est l'un des objectifs du SEGA, le service public essonnien du grand âge. Mise en place par le Département de l’Essonne, cette offre, unique en France, vise à répondre aux contraintes financières et économiques pour un nombre croissant de familles confrontées à la perte d’autonomie d’un parent ou d’un proche. Elle se traduit par la construction et la gestion de places en établissements publics de qualité, à 60€ par jour (contre près de 100€ en Île-de-France dans les établissements privés).

Un premier établissement a ouvert ses portes à Morangis en mai 2013, accueillant 103 résidents. Un deuxième établissement a ouvert à Courcouronnes en juin 2014, avec 72 places. Un troisième établissement de 108 places est en cours de réalisation aux Ulis, précédant d’autres projets à Dourdan, à Draveil et à Villebon-sur-Yvette. À terme, plus de 1 400 places en maisons de retraite publiques pourront être proposées sur le département de l’Essonne.

60€ par jour pour les établissements SEGA

Le Conseil départemental s'est engagé à offrir aux résidents de plus en plus fragiles des établissements modernes, confortables, bien équipés à des tarifs accessibles à tous: 60€/jour à l’ouverture, habilitation à 100% à l’Aide sociale et accès à l’aide au logement. La mutualisation des coûts et l’appui des subventions (ARS notamment) permettent aux EHPAD publics essonniens de proposer des tarifs 30% moins élevés que dans les établissements privés existants.

Un partenariat fort avec les autres établissements publics du département

Le Groupement de coopération sociale et médico-sociale (GCSMS), qui regroupe les maisons de retraite publiques autonomes de l’Essonne, permet de mutualiser les achats et les compétences entre établissements. Il vise à promouvoir l’innovation dans le secteur médico-social de la gérontologie en participant aux expérimentations lancées par l'Agence régionale de santé (ARS) et/ou le Conseil départemental, en testant de nouveaux produits ou services pour améliorer le confort, les soins et l’accompagnement des résidents. Au total, le GCSMS représente 900 places en établissements et près de 500 salariés.

Le Conseil départemental récompensé aux trophées du Grand âge 2014

Dans le cadre de la 6e nuit du Grand âge et du Bien vieillir, le SEGA a obtenu le prix coup de coeur dans la catégorie "Hébergement collectif et maisons de retraite" pour le Groupement de coopération des maisons de retraite publiques de l’Essonne (GCSMS).

C'est le seul groupement en France à regrouper autour d'un établissement public départemental tous les autres établissements publics du même territoire, afin de mutualiser et gérer les établissements plus intelligemment en proposant des services innovants à moindre coût pour les usagers.

Carte des établissements liés au SEGA en Essonne