Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Sous le signe de la Concorde

Publié le : 15.02.2017, dernière mise à jour : 20.02.2017

À Vigneux-sur-Seine, le quartier de la Croix Blanche change de visage et accueillera bientôt un nouveau centre-ville. Un vaste programme de rénovation urbaine et le soutien du Département visent à diversifier l’habitat, redynamiser l’offre commerciale et le développement durable.

Le jardin public Nelson Mandela

Le jardin public Nelson Mandela

Adieu Croix Blanche, bonjour Concorde ! En pleine réhabilitation depuis 2009, l’ancien quartier de la Croix-Blanche construit dans les années 1960 a changé de visage et de nom. Mais le vaste programme de rénovation urbaine (PRU) est loin d’être fini. "L’objectif est d’intégrer le quartier Concorde au reste de la commune en créant un nouveau centre-ville", explique le maire de Vigneux-sur-Seine, Serge Poinsot.

Nombreux aménagements

Toute une série d’aménagements ont déjà été réalisés, comme le jardin public Nelson Mandela (photo) inauguré en 2014 : situé au centre du cheminement piéton qui permet de rejoindre la place du 14-Juillet, puis la gare, il offre au public plus de 2 000 m² d’espaces verts, agrémentés de jeux d’enfants. "Par le choix du nom de Nelson Mandela, la ville a tenu non seulement à rendre hommage au personnage, disparu en 2013, mais aussi à rappeler l’égalité entre les hommes et le refus du communautarisme et de toute forme de racisme".

L’ensemble de ces travaux, passés et à venir, sont financés par le Département dans le cadre de plusieurs dispositifs. Le contrat de cohésion sociale et urbaine de Vigneux prévoyait ainsi l’extension de l’école Marcel Pagnol, réalisée en 2015, la réhabilitation du groupe scolaire Langevin et celle du gymnase Delaune en 2017.

Véritable cœur de ville Le Département est aussi signataire du protocole de préfiguration du nouveau programme national de renouvellement urbain de la communauté d’agglomération ex-Val de Seine. "Les partenaires souhaitent compléter la rénovation urbaine initiée en 2009, notamment sur la place du 8-Mai-1945, qui deviendra le centre et le point de départ d’un véritable coeur de ville pour Vigneux", détaille Nicole Poinsot, conseillère départementale du canton. Avec trois enjeux majeurs : diversifier l’habitat, redynamiser l’offre commerciale et le développement durable (constructions économes en énergie, géothermie pour le chauffage collectif…). La fin des travaux est prévue en 2019.

Dernières actus

Personnes âgées

Dernière ligne droite pour l’Ehpad des Ulis

Le Département continue d’innover pour les seniors Essonniens et construit sa troisième maison de retraite 100% publique à 63€ par jour. Un tarif bien plus accessible que la moyenne francilienne mais qui ne sacrifie rien à la qualité rendue aux...

Prévention santé

La prévention pour lutter contre le sida

Le 1er décembre aura lieu la journée mondiale de lutte contre le sida. Du 30 novembre au 6 décembre, le Département et ses partenaires organisent pour les Essonniens des actions de prévention, d'information et de dépistage des infections sexuellement...