En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Prêter Main-Forte, c’est rendre service !

Publié le : 09.05.2018, dernière mise à jour : 09.05.2018

Main-Forte est un transporteur qui allie efficacité économique et insertion de personnes en difficultés professionnelles. Acteur de la vie économique du Nord de la France à l’Essonne, l'entreprise s'est aussi implantée au Plessis-Pâté et tend la main aux chômeurs très éloignés de l'emploi. Rencontre avec la directrice du site, Elisabeth Dargent. 

Elisabeth Dargent dirige Main-forte depuis 10 ans©DR

Main-Forte est née en 1995, dans le bassin de Lens. À l’époque, suite à la fermeture des mines de charbon, deux ouvriers au chômage se prennent en main. Avec la volonté farouche de s’en sortir, et après plusieurs mois de galère, ils créent leur propre emploi.

Équipés d’une vieille camionnette, ils démarrent une petite activité de collecte (métaux, papiers, cartons, bouteilles…) et se font accompagner par des cadres dirigeants de la région impressionnés par leur projet pour pérenniser leur structure encore fragile. Leur entreprise de transport régional devient progressivement la SA Main Forte. La société qui fête ses 23 ans cette année, a ouvert trois sites en France dont un en Essonne, au Plessis-Pâté.

 

Une main forte et solidaire

Main-Forte, comme son nom le suggère, est une entreprise spécialisée dans le transport de marchandises. Elle tend la main à des chômeurs très éloignés de l’emploi (longue durée, jeunes sans qualification, etc.). Installée au Plessis-Pâté depuis 2015, elle emploie neuf personnes en insertion professionnelle. Pour Élisabeth Dargent, sa directrice depuis dix ans, "nous leur permettons d’acquérir de l’expérience, d’être formés aux différentes facettes du métier et pour certains de passer le permis poids lourds. Mais surtout, ils retrouvent confiance en eux, dans leurs capacités".

En prime, les salariés bénéficient d’un accompagnement pour lever les barrières - logement, santé - à un retour durable à la vie active. "Une fois leur contrat terminé, plus d’un sur deux décroche un emploi chez un transporteur", précise Élisabeth Dargent. Preuve du bien-fondé de sa démarche, Main-Forte a reçu fin 2015 le prix de l’économie sociale et solidaire lors des Trophées Espoirs de l’Économie en Essonne, organisés par la chambre de Commerce et d’Industrie.

 

 

En complément

Aussi sur le web

http://www.main-forte.fr/

 

 

Dernières actus

Initiatives

Leurs mains ont la parole

En 2016, Caroline et Cédrick Beaudry ont lancé une auto-école pas comme les autres. Implantée à Courcouronnes, C&C est ouverte aux personnes sourdes et malentendantes et leur permet de préparer leur permis de conduire dans les meilleures conditions.

Comment devenir assistant familial ?

L’assistant familial accueille de manière continue, jour et nuit, à son domicile des enfants mineurs, jeunes majeurs (de 0 à 21 ans) et de jeunes mères avec leur enfant de moins de 3 ans confiés par l'aide sociale à l'enfance (ASE). Pour mener à bien...