Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

MDS, PMI, CDPS, CLAT, qui fait quoi ?

Publié le : 12.11.2015, dernière mise à jour : 31.01.2017

Fleurons du service public départemental, les Maisons départementales des solidarités (MDS), les centres de protection maternelle et infantile et de planification (PMI-CPEF), les centres départementaux de prévention santé (CDPS) et le centre de lutte anti-tuberculeuse (CLAT) reçoivent et accompagnent les Essonniens au quotidien. Mais quelles sont leurs missions précises ?

À quoi servent les 21 Maisons départementales des solidarités ?

  • Accueillir, écouter et orienter les Essonniens en proie à des difficultés familiales, financières, d’aide alimentaire, d’hébergement ou de logement...
  • Accompagner les allocataires du Revenu de solidarité active (RSA) dans leur parcours d’insertion.

 

Qui travaille dans les MDS ?

  • Des assistants sociaux, des conseillers d’insertion, des éducateurs. Les professionnels de PMI (médecins, sages-femmes puéricultrices, psychologues) y ont leur bureau.

 

Quelles sont les missions des 62 centres de protection maternelle et infantile et de planification ?

  • Assurer le suivi des femmes enceintes et conseiller les parents.
  • Assurer le suivi préventif de la santé des enfants de 0 à 3 ans (examens, pesée, vaccinations), réaliser les bilans de santé à l’entrée de l’école maternelle.
  • Informer les jeunes sur la vie affective et sexuelle et proposer des consultations médicales (contraception, IvG par voie médicamenteuse...).

 

Qui travaille dans ces centres de PMI-CPEF ?

  • Médecins, sages-femmes, psychologues, puéricultrices, infirmières, auxiliaires de puériculture, éducatrices de jeunes enfants, conseillers conjugaux et familiaux...


Quel est le rôle des médecins et des infirmiers des 4 centres départementaux de prévention santé ?

  • Vacciner les adultes et les enfants de plus de 6 ans.
  • Prévenir, dépister, diagnostiquer, traiter, informer dans le champ des IST, de la contraception et des violences sexuelles.
  • Consultations infirmières de prévention pour des publics vulnérables.

 

Quel est le rôle du centre de lutte anti-tuberculeuse ?

  • Assurer un service public de lutte contre la tuberculose gratuit, harmonisé sur l'ensemble du territoire, accessible à tous.
  • Réaliser les dépistages autour des cas de tuberculose,les dépistages systématiques de la tuberculose auprès des populations à risque ainsi que l’éducation thérapeutique et l’observance des traitements.
  • Prévenir en favorisant le recours aux soins des personnes vulnérables.
  • Former des professionnels et faire de la surveillance épidémiologique.

 

Qui travaillent au sein du CLAT 91 ?

  • Médecins,
  • pneumologues,
  • infirmières,
  • secrétaires.

En complément

Dernières actus

Insertion

Inclusion sociale : l'appel à projets 2018 du fonds social européen est lancé

L’AGFE91, Association de Gestion des Fonds Européens en Essonne (organisme intermédiaire structure pivot du Conseil départemental de l’Essonne et des quatre PLIE), lance l’appel à projets 2018 du Conseil départemental, au titre du Fonds Social...

Portrait

Cuisinière, une vocation !

À l’issue de trois heures d’épreuve, c’est Sylvie Gnidokponou, chef cuisinière de la résidence Hautefeuille à Saint-Vrain, qui a remporté la finale départementale du concours gastronomique Silver Fourchette et s’est qualifiée pour la finale...