En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Maisons des solidarités, mode d'emploi

Publié le : 29.02.2012, dernière mise à jour : 29.06.2015

Pour toutes vos questions de budget, de santé et problèmes familiaux, les 21 Maisons des solidarités (MDS) du Conseil départemental réparties sur toute l’Essonne sont à votre disposition. 1 100 assistantes sociales, conseillers conjugaux, conseillers en économie sociale et familiale, éducateurs, sage-femmes, puéricultrices et psychologues sont au service de votre bien-être et de celui de vos proches.


Une aide adaptée à chacun


Que ce soit pour une aide dans vos démarches administratives de demande de RSA, l’aide au logement ou une information d’ordre médical, juridique ou financière, le personnel des MDS saura vous donner la bonne réponse. Selon vos besoins, vous serez orienté vers la personne ou la structure la plus appropriée que ce soit au sein des services départementaux ou vers d’autre services. Si vous le souhaitez, vous pourrez bénéficier d’un suivi personnalisé à votre domicile pour vous aider dans la gestion de votre budget et vous soutenir dans les moments difficiles.

Côté santé, les agents départementaux pourront vous orienter vers un des centres départementaux de prévention et de santé ou un centre de dépistage anonyme et gratuit pour faire le point gratuitement. Autre priorité, l’aide au maintien à domicile des personnes handicapées et âgées dépendantes qui mobilise l’ensemble des travailleurs sociaux des MDS.

De la maternité à l’adolescence


En vous rendant dans votre MDS la plus proche de chez vous, vous pouvez prendre rendez-vous dans l’un des 62 centres de protection maternelle et infantile (PMI). Grâce à des consultations de protection maternelle et de planification familiale, les futures mères y reçoivent tous les conseils nécessaires pour aborder leur grossesse et leur maternité en toute sérénité. Des professionnels : sage-femme, puériculteur, psychologue vous proposent également un accompagnement individualisé adapté à votre situation.

Mission du conseil départemental, l’aide sociale à l’enfance permet de soutenir les familles qui rencontrent des difficultés dans l’éducation de leurs enfants. Dans ce cadre, les travailleurs sociaux des MDS peuvent apporter également un soutien matériel et psychologique aux parents comme, par exemple, une aide pédagogique à domicile. Pour améliorer les relations parents-enfants, notamment pendant la période clé de l’adolescence, le soutien à la parentalité permet de s’exprimer sur ses difficultés avec un professionnel à l’écoute. Vous avez des questions ? Les professionnels des 21 Maisons des solidarités sont là pour vous.

 

*Maisons départementales des solidarités

Dernières actus

Solidarité

Prêter Main-Forte, c’est rendre service !

Main-Forte est un transporteur qui allie efficacité économique et insertion de personnes en difficultés professionnelles. Acteur de la vie économique du Nord de la France à l’Essonne, l'entreprise s'est aussi implantée au Plessis-Pâté et tend la main...

Initiatives

Leurs mains ont la parole

En 2016, Caroline et Cédrick Beaudry ont lancé une auto-école pas comme les autres. Implantée à Courcouronnes, C&C est ouverte aux personnes sourdes et malentendantes et leur permet de préparer leur permis de conduire dans les meilleures conditions.