Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Maintenir le lien avec nos aînés

Publié le : 01.04.2020, dernière mise à jour : 01.04.2020

Le Département de l’Essonne s’est organisé pour mettre les tablettes utilisées par les collégiens à disposition des anciens des Ehpad pendant la durée du confinement. Elles sont désormais dotées d’applications de communication. Déjà 400 tablettes ont été prêtées pour que les résidents préservent le lien avec leurs proches. 

Plus de 350 tablettes ont été prêtées aux résidents©DR

Améliorer le quotidien

Depuis le 11 mars, des mesures de confinement total sont en vigueur dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées et résidences autonomie. Cela fait trois semaines que les familles ne peuvent plus voir, physiquement, leurs proches. Afin de maintenir le lien entre les résidents des Ehpad et leurs proches, la direction de l’éducation et des collèges et la direction de l’autonomie du Conseil départemental de l’Essonne se sont organisées pour mettre à disposition des résidents les tablettes habituellement utilisées par les collégiens. "La direction des systèmes d’information du Département a reformaté ces supports pour ajouter les logiciels adaptés aux besoins", précise François Durovray, président du Conseil départemental.

Pallier l’absence des visites

Grâce à ces tablettes, les familles peuvent communiquer via les applications Skype et Messenger. Les appels en visio pallient l’absence physique pendant la durée du confinement. Une cinquantaine d’Ehpad comme le Colombier de Corbreuse, la résidence autonomie Debussy à Saint-Michel-sur-Orge, le centre Desfontaine à Quincy-sous-Sénart ou encore la Maison Saint-Charles à Verrières-le-Buisson sont aujourd’hui équipés. Bientôt, les résidents pourront également installer de nouvelles applications de divertissement pour jouer au Sudoku, au Memory ou encore faire des mots fléchés.

"La période de confinement est particulièrement douloureuse pour les personnes âgées hébergées en Ehpad qui n’ont plus de contacts extérieurs. Notre Département, en tant que garant des solidarités, fait le nécessaire pour affronter cette crise sanitaire inédite, ajoute François Durovray. Ainsi avec ces tablettes numériques, les familles inquiètes se sentent rassurées d’avoir des nouvelles de leurs parents. Et les résidents conservent des liens avec leurs proches, ce qui est particulièrement important pour leur moral et leur santé".

Dernières actus

Covid19

Déconfinement : le Département distribuera un masque à chaque Essonnien

Dans la perspective du déconfinement, le port de masques de protection sera essentiel pour continuer à lutter contre le Covid-19. Pour y parvenir, le Département de l’Essonne a commandé 1,5 million de masques en tissus lavables et réutilisables, à...

Covid19

Deux centres de PMI accueillent les jeunes mamans atteintes du Covid-19

Service du Département de l’Essonne, la Protection maternelle et infantile (PMI) se mobilise pour accompagner les jeunes mères atteintes par le coronavirus. L’un des centres d’Évry-Courcouronnes et celui d’Orsay ont été aménagés spécifiquement pour...