Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

La Martinière s'agrandit

Publié le : 28.06.2017, dernière mise à jour : 28.06.2017

Implanté à Saclay depuis plus de 20 ans, l’Ehpad La Martinière est en cours de rénovation. Cette opération soutenue par le Département a pour objectif d’augmenter ses capacités d’accueil, notamment pour les personnes atteintes d’Alzheimer, et de réaménager les espaces de vie.

À Saclay, l'Ehpad La Martinière s'agrandit©DR

À Saclay, l'Ehpad La Martinière s'agrandit©DR

En charge du versement des aides aux seniors comme l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa), le Département soutient la construction ou la rénovation des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). À l’instar de l’agrandissement en cours de "La Martinière", implantée à Saclay depuis 1995, aux côtés d’une activité de soins de suite et de réadaptation (SSR).

50 places supplémentaires

"Les travaux portent sur la construction d’un bâtiment de 2 300 m² et la création de 50 places supplémentaires afin de relever notre capacité d’accueil à 90 lits", dévoile Thierry de Montgolfier, le directeur de ces lieux gérés par l’association Jean- Lachenaud. “L’un des objectifs est d’ouvrir une unité de 26 places, réservée aux personnes atteintes d’Alzheimer ou pathologies apparentées”, ajoute-t-il.

Autre volet du projet : réaménager l’équipement existant, tant les chambres que les espaces de vie commune. “L’établissement disposera de sa propre salle de restaurant et de six nouveaux salons d’animation. Les cabinets des médecins et les salles de soins seront aussi rénovés et les vestiaires agrandis".

Répondre à la question du vieillissement

Cette nouvelle dimension s’accompagnera d’une augmentation des effectifs à environ 65 salariés, dont 40% de personnels soignants, et d’une révision probable des tarifs d’hébergement. Sur le plan financier, l’opération coûtera un peu plus de 8 millions d’euros, subventionnés par le Conseil départemental à hauteur de 1,73 million d’euros. "Cette contribution illustre pleinement notre engagement en matière de solidarité et notre attachement à répondre, par des solutions adaptées, à la question du vieillissement en Essonne", soulignent Michel Bournat et Laure Darcos, les conseillers départementaux du canton.

Le chantier se poursuit et fait la part belle à une structure bois éco-responsable labellisée HQE*. Il durera environ vingt-quatre mois, sans occasionner de fermeture de lits, ni perturber outre mesure le quotidien des résidents.

*Haute qualité environnementale.

 

 

Dernières actus

Emploi

Novembre, mois de l’insertion et de l’emploi

Le Conseil départemental de l’Essonne organise le "mois pour l’insertion et l’emploi". Il proposera six forums tout au long du mois de novembre au cours desquels les partenaires du Département présenteront tous les dispositifs d’aide existants. Les...

Autonomie

La téléassistance évolue en Essonne

Depuis plus de 30 ans, grâce à la téléassistance, le Département accompagne les personnes fragilisées par l’âge ou le handicap et leur permet de vivre chez elles longtemps et en toute sécurité. Aujourd'hui, le dispositif évolue. Il devient gratuit...