Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Favoriser l’installation des médecins en Essonne

Publié le : 14.01.2020, dernière mise à jour : 11.02.2020

Le Département lutte contre les déserts médicaux et renforce l’attractivité du territoire pour les professionnels de santé. Le schéma départemental de santé prévoit jusqu’à 7 500€ pour aider les praticiens dans leur installation ou leur maintien en exercice et une bourse de 6 600€ aux internes qui s’installeront au minimum cinq ans en Essonne une fois leur diplôme obtenu.

Une aide financière pour lutter contre les déserts médicaux©DR

Le schéma départemental de santé 2019-2023 renforce l’attractivité du territoire pour lutter, entre autre, contre la désertification médicale et améliorer l’accès aux soins pour tous les Essonniens. Dans ce cadre, le Département a voté en décembre 2019 une aide financière incitant les professionnels de santé et les étudiants en médecine à s’installer en Essonne.

Bourse d’étude pour les étudiants

Le Département soutient ainsi prioritairement les étudiants en troisième cycle de médecine générale, inscrits au Contrat d’engagement de service public (CESP). L’attribution de cette bourse départementale reste ouverte aux autres spécialités en santé : ophtalmologie, gynécologie, kinésithérapie, etc. "Les candidats éligibles à cette aide pourront être soutenus par le Département à hauteur de 6 600€ (nets et non imposables) soit l’équivalent de 555€ par mois." explique François Durovray, Président du Département.

En contrepartie, le candidat, une fois son diplôme obtenu, s’engage à s’installer en Essonne pour une durée minimale de cinq ans au sein d’un territoire identifié déficitaire ou fragile par l’Agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France. "Le dispositif sera effectif dès le mois de juin 2020", précise Françoise Marhuenda, vice-présidente en charge des familles, de la solidarité et de la santé.

Soutenir les praticiens en exercice

Parallèlement, le Département accompagne les professionnels de santé dans leur installation ou leur maintien en exercice sur le territoire. Jusqu’à 7 500€ sont alors versés pour les travaux d’aménagement et les besoins en équipement. Cette aide départementale permet d’envisager plus sereinement une installation sur le territoire et de la pérenniser.

Avec ces dispositifs, le Département affirme sa volonté d’améliorer l’accès aux soins pour tous les Essonniens et sur tout le territoire. Il répond à l’urgence soulevée par l’ARS qui dénombre 6,6 médecins pour 10 000 habitants quand la moyenne nationale est à 8,9. De plus sur les cinq dernières années, le nombre de généralistes a diminué de 102 praticiens (contre un peu moins de 14 en moyenne nationale). "Avec ces nouvelles mesures et la présence d'acteurs déterminants comme les organismes de recherche CEA, CNRS, Genopole; les grandes écoles; le centre hospitalier Sud-Francilien et le groupement hospitalier Nord-Essonne, nous luttons concrètement contre les déserts médicaux", conclut François Durovray, Président du Département de l'Essonne.

En complément

Aussi sur essonne.fr

Dépôt des dossiers des candidats :
etudiants-sante(at)cd-essonne.fr
Date limite : 06/03/2020

Appel à candidature pour la bourse aux étudiants en médecine [.pdf]

 

 

Dernières actus

Autonomie

Téléassistance : 426 abonnés supplémentaires

Pendant la période de confinement, les personnes âgées ou en situation de handicap qui vivent seules à leur domicile sont d’autant plus vulnérables. C’est pourquoi le Département de l’Essonne a relancé une campagne d’installation de la téléassistance...

Covid19

Maintenir le lien avec nos aînés

Le Département de l’Essonne s’est organisé pour mettre les tablettes utilisées par les collégiens à disposition des anciens des Ehpad pendant la durée du confinement. Elles sont désormais dotées d’applications de communication. Déjà 400 tablettes ont...