Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Devenez assistant(e) maternel(le) !

Publié le : 26.02.2014, dernière mise à jour : 29.06.2015

Vous souhaitez devenir un(e) professionnel(le) de l’enfance en restant chez vous ? Les 11 000 assistant(e)s maternel(le)s de l’Essonne sont des professionnel(le)s agréé(e)s par le Conseil départemental pour s’occuper de jeunes enfants de moins de six ans à leur domicile. Pourquoi pas vous ?

Assistante maternelle au travail avec des enfants

Assistante maternelle au travail avec des enfants

Etre assistant(e) maternel(le), c’est s’occuper d’enfants qui ne sont pas les siens dans le cadre de son domicile. Pour exercer ce métier, vous devez bénéficier d’un agrément délivré par le Conseil départemental de l’Essonne. Pour obtenir ce document, vous devez remplir certains critères et effectuer une démarche de demande d’agrément. L’agrément est valable cinq ans et renouvelable sous certaines conditions. Afin de garantir la santé, la sécurité et l'épanouissement des enfants accueillis, le Président du Conseil départemental peut décider de suspendre l'agrément afin de procéder à une évaluation des conditions d'accueil en cours de période de validité.

Les conditions matérielles à remplir

Il ne faut pas oublier que votre domicile est aussi votre lieu de travail. L’endroit où vous résidez doit être sans danger pour la sécurité et la santé des enfants accueillis. Pensez à aménager ce lieu en conséquence : limiter les risques de chutes, ranger les objets qui peuvent blesser, pas de contact avec des plantes pouvant être toxiques.
Les membres de votre famille qui vivent sous votre toit doivent également être sensibilisés à ces gestes de prévention.

Les qualités professionnelles

Pour obtenir l’agrément, vous devrez aussi démontrer vos aptitudes lors d’un entretien avec un travailleur médico-social (médecin, puéricultrice, éducateur de jeunes enfants, infirmier, psychologue) du Conseil départemental. Votre connaissance de l'enfant (développement psychomoteur, besoins, rythmes, activités, alimentation …), votre capacité éducative, d'écoute et d'analyse, votre organisation des journées et leur compatibilité avec l'accueil d'un autre enfant, votre aptitude à délivrer les premiers soins, votre maîtrise du français à l'oral seront ainsi évalués à cette occasion.

Les démarches à effectuer

Vous devez adresser un courrier avec vos coordonnées au Service de protection maternelle et infantile de la Maison départementale des solidarités (MDS) dont relève votre domicile.
>> Pour rechercher la MDS dont vous dépendez, consultez notre carte interactive.

Vous serez convié(e) à une réunion d'information à l'issue de laquelle un dossier de demande d'agrément vous sera remis.

Pour valider ce dossier, un certificat médical d'aptitude, un extrait de casier judiciaire n°2 pour vous-même, un extrait de casier judiciaire n°3 pour l'ensemble des personnes majeures vivant à votre domicile vous seront demandés.

Après réception et étude du dossier complet, un travailleur médico-social (médecin, puéricultrice, éducateur de jeunes enfants, infirmier, psychologue) prendra contact avec vous pour effectuer une évaluation (visite et entretien) à votre domicile. Vous recevrez un avis sur votre demande d'agrément dans les 3 mois qui suivent l'envoi du récépissé de votre dossier complet.

Les formations

Cet agrément une fois obtenu, l’assistant(e) maternel(le) doit suivre une formation d’une durée de cent vingt heures, dont soixante doivent obligatoirement être réalisées avant l’accueil du premier enfant.
En cours d’emploi, l’assistant(e) maternel(le) employé(e) par un particulier employeur a aussi accès à la formation professionnelle continue.

En complément

Aussi sur essonne.fr

Notre rubrique Enfance et familles


Dernières actus

Insertion

Inclusion sociale : l'appel à projets 2018 du fonds social européen est lancé

L’AGFE91, Association de Gestion des Fonds Européens en Essonne (organisme intermédiaire structure pivot du Conseil départemental de l’Essonne et des quatre PLIE), lance l’appel à projets 2018 du Conseil départemental, au titre du Fonds Social...

Portrait

Cuisinière, une vocation !

À l’issue de trois heures d’épreuve, c’est Sylvie Gnidokponou, chef cuisinière de la résidence Hautefeuille à Saint-Vrain, qui a remporté la finale départementale du concours gastronomique Silver Fourchette et s’est qualifiée pour la finale...