Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Aux Ulis, les assistantes maternelles ont leur relais

Publié le : 18.01.2017, dernière mise à jour : 20.02.2017

Avec son nouveau relais des assistantes maternelles, la commune des Ulis offre à ces professionnelles de la petite enfance un endroit où échanger sur les bonnes pratiques et trouver une oreille attentive. En ligne de mire : le bien-être des enfants. 

Le relais des assistantes maternelles des Ulis est ouvert @DR

Le relais des assistantes maternelles des Ulis est ouvert @DR

Ce mercredi matin aux Ulis, au pied des immeubles du quartier des Amonts, Nancy Moiteaux prépare la salle d’activité du nouveau relais des assistantes maternelles (Ram). Les visiteurs de la journée vont bientôt arriver et la responsable de cette structure inaugurée en novembre 2016 range les livres, les doudous, les camions, les poupons, le mobilier flambant neuf… Une table et des chaises sont également disposées pour réunir les adultes tout en gardant un œil attentif sur les enfants qui joueront là.

Car le rôle d’un Ram est avant tout d’accompagner les assistantes maternelles dans leur métier. "Il y en a 170 aux Ulis. Ici comme ailleurs, elles sont souvent isolées. Le Ram était donc particulièrement attendu", souligne Nancy Moiteaux. 

"Elles sont ici chez elles"

Comme chaque matin, elle s’apprête à recevoir 4 ou 5 assistantes maternelles et les enfants dont elles ont la garde. De leur propre initiative, ces dernières ont pris rendez-vous pour venir échanger sur leurs pratiques. "Elles sont ici chez elle et je suis à leur écoute. Nous ne voyons ici que les choses reproductibles à leur domicile. Cela concerne aussi bien les rythmes de l’enfant, la diététique, les liens avec les parents… d’une manière générale tout ce qui est utile au bien être des petits".

Le reste de la journée sera consacré à la permanence téléphonique et à l’accueil individuel des parents et des professionnelles. Parents et assistantes sollicitent souvent Nancy Moiteaux sur la mise en place des contrats qui les lient. La responsable du Ram n’hésite pas non plus à rassurer les parents qui se sont vus refuser une place en crèche et font appel par défaut à une assistante maternelle. "Ils s’aperçoivent bien souvent que c’est un mode de d’accueil moins impersonnel que la crèche et ne le regrettent pas", se réjouit-elle. 

L’humain avant tout

Par ailleurs, des soirées thématiques compléteront bientôt l’offre du Ram. "Une semaine sur cinq, nous écouteront un ou plusieurs experts sur un sujet que les assistantes auront choisies". En poste dans le social aux Ulis depuis 1998, Nancy Moiteaux peut s’appuyer sur un solide réseau de partenaires locaux pour organiser ces rencontres : Caf, médiathèque, ludothèque, centre de santé, maison de la justice et du droit, Département… "C’est un travail qui privilégie le lien humain. Il promet d’être passionnant !"

 

Plus d’informations

Relais des assistantes maternelles
Place des Amonts, avenue de Saintonge
91940 Les Ulis
Tel. 01 69 31 05 16
Courriel : nancy.moiteaux(at)lesulis.fr
Ouvert du lundi ou vendredi de 9h15 à 12h15 et de 13h30 à 17h30 (sauf mardi à 18h30 et vendredi à 16h30).

Attention, la participation aux temps collectifs du matin se fait sur inscription uniquement. Les accueils individuels sont sur rendez-vous

Dernières actus

Insertion

Inclusion sociale : l'appel à projets 2018 du fonds social européen est lancé

L’AGFE91, Association de Gestion des Fonds Européens en Essonne (organisme intermédiaire structure pivot du Conseil départemental de l’Essonne et des quatre PLIE), lance l’appel à projets 2018 du Conseil départemental, au titre du Fonds Social...

Portrait

Cuisinière, une vocation !

À l’issue de trois heures d’épreuve, c’est Sylvie Gnidokponou, chef cuisinière de la résidence Hautefeuille à Saint-Vrain, qui a remporté la finale départementale du concours gastronomique Silver Fourchette et s’est qualifiée pour la finale...