La personne handicapée en emploi

Toute personne handicapée qui travaille peut bénéficier d’une reconnaissance de travailleur handicapée (RQTH). C’est un libre droit accordé à la personne qui est seule habilitée à en faire la demande auprès de la MDPH si elle le souhaite.

Conditions d'attribution

La personne handicapée doit déposer sa demande complète (dépôt d’une demande) auprès de la MDPH. Sur la base des éléments fournis, l’équipe pluridisciplinaire d’évaluation"travail" (EPE travail) formulera une proposition à la CDAPH pour décision

Pour toute concertation de la décision de la CDAPH , une demande de recours gracieux peut être formulée par simple courrier auprès du directeur de la MDPH.


Le TH "entreprise" 

Dans le cadre d’une personne employée, il est mis en évidence la nécessité de répondre rapidement à la demande afin de permettre un possible maintien à l’emploi par des aménagements de poste, un reclassement en interne, etc... Pour ce faire, la MDPH a mis en place un circuit court et rapide (2 mois) du traitement de ces demandes.

Il appartient à l’employeur de saisir le service de maintien à l’emploi des travailleurs handicapés (SAMETH) qui interviendra auprès du salarié et l’aidera à élaborer les solutions pour un maintien à l’emploi en lien avec l’employeur : aménagement de poste,...

S'agissant des salariés du privé, les financements sont possibles par le biais de l’AGEFHIP. Pour les agents du service public, les financements sont ceux du FIPTH.

Attention :
la RQTH ne garantit pas à un salarié une protection à l’inaptitude au travail ou au licenciement. C’est un droit qui permet une reconnaissance du handicap et des solutions d’adaptation qui doivent être concertés entre l’employeur et le salarié.

En complément

AUSSI SUR LE WEB