En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Vos ressources

La retraite est une étape importante de votre vie. Afin de profiter au mieux de ce moment de liberté et de temps pour soi, il est indispensable de faire le point sur ses ressources. Vous trouverez ici des conseils pratiques pour régler au mieux toutes ces questions matérielles.

La retraite

La retraite est une nouvelle étape dans votre vie. Pour bien profiter de ce temps à soi, il convient de bien faire le point sur ses ressources. Comment se poser les bonnes questions et où chercher les informations ?

Un régime par répartition

Quelle que soit votre situation, l’assurance retraite est collective et obligatoire pour tous les salariés français. Elle fonctionne par répartition, c'est-à-dire que les cotisations payées par les actifs sur une année financent les retraites pour la même période.

La retraite des salariés est composée d’une partie de base et d’une partie complémentaire. Toutes les deux sont calculées en fonction de la durée de cotisation et du montant des salaires les plus élevés perçus durant l’activité.

>> Le site officiel Info Retraite centralise les informations sur la retraite.


Quel est votre régime de retraite ?

En plus de ces principes généraux, les retraites ont un fonctionnement régi par les régimes de retraite répartis en trois grandes catégories :

  • Le régime des salariés du secteur privé (CNAV) et du secteur agricole (MSA)
  • Les régimes spéciaux des salariés du secteur public (CNRACL, SNCF …)
  • Les régimes des non-salariés (commerçants, artisans, professions libérales…)


>> Trouver votre caisse de retraite sur http://vosdroits.service-public.fr/.


Comment vous informer sur vos droits ?

Pour partir sereinement en retraite, il vous est recommandé de commencer à vous informer sur vos droits au moins deux ans à l’avance. Vous avez un droit individuel à l’information sur la retraite.

Le relevé de situation individuelle comptabilise le nombre de points que vous avez accumulés dans les différents régimes. C’est un document important qui résume vos droits à la retraite, vérifiez-le régulièrement. Vous le recevez normalement automatiquement tous les 5 ans. Si ce n’est pas le cas, contactez la caisse de retraite dont vous dépendez.

A 55 puis à 60 ans, vous recevez une estimation indicative globale évaluant le montant de votre retraite. Vous avez également la possibilité d’utiliser l’outil de simulation en ligne M@rel qui permet de savoir l’âge à partir duquel vous pouvez bénéficier d’une retraite à taux plein et le montant de votre pension si vous décidez de partir à la retraite aujourd’hui.

En complément

AUSSI SUR LE WEB

L'Allocation de solidarité pour les personnes âgées

Vous disposez de faibles revenus, l’Allocation de solidarité pour les personnes âgées (ASPA) peut vous être versée, elle remplace le minimum vieillesse.

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

  • Avoir 65 ans

Cette condition d’âge est abaissée à l’âge minimum légal de départ à la retraite pour les personnes atteintes d’une incapacité de travail d’au moins 50 % et reconnues définitivement inaptes au travail et les bénéficiaires d’une retraite anticipée pour handicap.

  • Résider de manière stable et régulière en France


Quelles sont les démarches à effectuer ?

Remplir les formulaires CERFA disponibles sur le site service-public.fr.

Adressez votre demande :

  • à votre caisse de retraite si vous bénéficiez d’une pension de retraite
  • à votre caisse principale si vous bénéficiez de plusieurs pensions de retraite
  • à votre mairie si vous ne bénéficiez d’aucune pension de retraite
  • à la caisse susceptible de vous verser une pension si vous n’êtes pas encore titulaire d’une pension de retraite

 


Quel sera le montant de l'ASPA ?

Le montant de votre allocation dépend de vos ressources et de votre situation familiale.
Les ressources prises en compte sont vos ressources ainsi que celles de la personne avec qui vous vivez en couple, perçues pendant les trois mois précédant la date d’attribution de l’ASPA.

Les ressources ne doivent pas dépasser les plafonds suivants :

 

FoyerRessources annuelles en €Ressources mensuelles en €
Personne seule9 609,6801
Couple14 918,91 243

Source : service-public.fr - Janvier 2017

Pension de réversion

Vous êtes veuf ou veuve ? Une partie du montant de la retraite de votre conjoint peut vous être attribuée. C'est la pension de réversion.

Qu'est-ce que la pension de réversion ?  

La pension de réversion correspond à une partie de la retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier votre conjoint ou ex-conjoint. La pension de réversion ne concerne que les couples mariés. Elle est calculée en fonction de la durée de ou des mariages, en cas de divorce(s). Si votre conjoint décédé a été marié plusieurs fois, la pension est partagée entre le conjoint et les ex-conjoints ayant droit à une pension.



Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

La pension de réversion peut être accordée même si votre conjoint ou ex-conjoint est décédé avant d'avoir pris sa retraite ou d'avoir atteint l'âge minimal de départ à la retraite.

Le montant de la pension de réversion est fonction de vos revenus, des enfants à charge et de la durée de votre mariage. Celui-ci est d’au moins 50% de la pension qu’aurait touché la personne décédée.

Il existe deux catégories de pension de réversion :