En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Vie quotidienne

Malgré des problèmes de santé ou de dépendance, il est tout à fait possible de se déplacer ou de pratiquer des activités culturelles.

Transport à la demande (PAM91)

Vous ne pouvez plus utiliser les transports collectifs ni conduire votre voiture, vous pouvez utiliser un transport à la demande et adapté à vos besoins existe : le PAM91 (Pour Aider à la Mobilité).

Qu'est-ce que PAM91 ?

Il s’agit d'un service public de transport collectif de porte à porte. Il couvre les déplacements réguliers ou occasionnels à travers toute l’Ile de France. Il fonctionne tous les jours de l’année (sauf le 1er mai) de 6h à minuit. Il est subventionné par le Syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF) et par le Conseil départemental de l’Essonne.


A qui s'adresse-t-il ?

Vous pouvez en bénéficier si vous êtes bénéficiaire de l’APA à domicile. Pour vous inscrire en ligne directement sur le site internet du Pam91.


Combien vous en coûtera-t-il ?

Une partie du coût du trajet reste à votre charge. Les prix indiqués ci-dessous correspondent à un trajet aller.

ZonesDistance en kmTarif en €TTC
10-15 km8,00€
216-30 km12,00€
331-50 km19,90€
4plus de 50 km39,90€


Grâce à PAM91, il vous est possible de vous déplacer et de vous rendre dans des lieux comme les bibliothèques, les théâtres ou les cinémas.
>> Pour connaître la liste des sites culturels accessibles aux personnes handicapées, cliquez ici.

En complément

Les sites culturels accessibles

Pour permettre aux personnes en situation de handicap de vivre pleinement leur citoyenneté, le Conseil départemental de l’Essonne s’est engagé à faciliter l’accès à la culture pour tous.

La lutte contre toutes les discriminations, notamment dans le domaine culturel, constitue une priorité du Département, pour que la différence ne soit pas synonyme d’exclusion.

Les équipements culturels partenaires, dont les conditions d’accessibilité et les activités sont adaptées aux handicaps, sont recensés dans un guide téléchargeable. La loi du 11 février 2005 pose comme principe fondamental : l’accès à tout pour tous. Tous les aspects de la vie dans la cité doivent être pris en compte, dont l’accès à la culture.


Qu'est-ce que l'accessibilité ?

"L’accessibilité permet l’autonomie et la participation des personnes ayant un handicap, en réduisant, voire supprimant les discordances entre les capacités, les besoins et les souhaits d’une part et les différentes composantes physiques, organisationnelles et culturelles de leur environnement d’autre part.

L'accessibilité requiert la mise en œuvre des éléments complémentaires, nécessaires à toute personne en incapacité permanente ou temporaire pour se déplacer et accéder librement et en sécurité au cadre de vie ainsi qu’à tous les lieux, services, produits et activités. La société, en s’inscrivant dans cette démarche d’accessibilité, fait progresser également la qualité de vie de tous ses membres
", telle est la définition qu’en donnait en 2006 la DIPH (devenu depuis le 10 avril 2012 le Comité interministériel du handicap), dans le Guide pour définir l’accessibilité.