En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

L'actualité L'Essonne

Une zone d'activités à requinquer

Publié le : 27.01.2016, dernière mise à jour : 27.01.2016

Engagés fin 2012, les travaux de requalification de la zone d’activités économiques (ZAE) de Morangis en sont à mi-parcours. Point d'étape sur ce chantier mené par la communauté d'agglomération, le Département et la Région.

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte

"L'objectif est de moderniser ce secteur de 88 hectares afin d’attirer de nouvelles entreprises et améliorer le cadre de travail de ses salariés", précise-t-on à la communauté d’agglomération Métropole du Grand Paris (T12) Val de Bièvre - Seine Amont - Grand Orly, chargée du développement économique et qui finance les travaux aux côtés du Département et de la Région.

Montant de l’opération : environ 20 millions d’euros, destinés à donner un nouveau souffle à cette zone qui date des années 1960. Aujourd’hui, elle accueille déjà plus de 300 entreprises et près de 3 200 emplois, sur une palette d’activités très large : logistique, transports, outillage, travaux publics, activités tertiaires... Et peu à peu, cette ZAE est en train d’évoluer pour devenir un "parc d’activités".

Quelle différence entre ces deux appellations ?

Dans les deux cas, il s’agit de regrouper des entreprises sur un territoire aménagé, installé au départ à l’extérieur des villes pour éloigner les fabriques et les usines de la population. Mais aujourd'hui, on tente de rendre ces espaces plus humains et surtout plus agréables pour ceux qui y travaillent : c’est la notion de parc d’activités. À Morangis, cette mue va se traduire par la création d’un pôle de services, une gestion des déchets et de l’énergie commune, un plan de déplacements inter-entreprises...

En parallèle, "les chaussées, l’éclairage public, les trottoirs et l’assainissement seront refaits. Le stationnement et la circulation seront réorganisés. Les accès seront améliorés. De nombreux arbres seront plantés et une nouvelle signalétique sera installée", listent les deux conseillers départementaux du canton, Brigitte Vermillet et Éric Mehlhorn. La fin des travaux est prévue pour 2017.

Dernières actus

Festival

11e festival des arts en rues

Et nous voilà repartis pour une nouvelle édition ! Du 15 mai au 21 juin, le Festival'Arabesques investit Massy et ses alentours pour célébrer les arts de la rue sous toutes leurs formes. Pour cette édition 2016, la civilisation orientale est à...

Patrimoine

Visitez la tour !

S'il est un donjon essonnien célèbre entre tous, c'est bien la fameuse tour de Montlhéry qui domine fièrement la RN20 et les communes environnantes. Ce témoin majeur de l’époque médiévale est accessible au grand public d'avril à octobre.

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte