L'actualité L'Essonne

Y a-t-il un pilote dans l'avion ?

Publié le : 22.10.2014, dernière mise à jour : 22.10.2014

Avions pilotés à partir du sol, les drones ont de nombreuses applications civiles. Installée sur le site de l'ex BA 217 de Brétigny, la société Drones-Center propose des cours de pilotage et des services aux concepteurs de ces machines high-tech.

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
0 vues
Un drone en vol sur la BA 217 de Brétigny © Drones-Center

Un laboratoire exceptionnel pour le drone

"Mon métier de paysagiste dans des grands projets comme Versailles ou des golfs m'a montré le potentiel des drones en matière de suivi topographique des chantiers et de présentation aux clients" indique Arnaud Bazin, fondateur de Drones-Center. Notant l'absence d'école de pilotage indépendante avec des infrastructures appropriées en Ile-de-France, il se lance dans la création de cette start-up voici un peu plus d’un an.

Depuis le printemps dernier, cette PME innovante a installé son siège et son atelier dans l'espace Réséda, 700 m² de bureaux sur l'ancienne base aérienne de Brétigny acquis par l'agglomération du Val d'Orge pour accueillir des entreprises. Bénéficiant également de deux terrains et même d'un hangar de l’ancien aérodrome pour les vols indoor, Drones-Center a trouvé à Brétigny, un terrain d’evolution idéal. Brétigny est le premier terrain francilien à avoir obtenu les autorisations des entités aeronautiques pour faire voler des drones.

A l’école du drone

C'est à côté de la piste d’essai des premiers Mirage, Rafale et autre Concorde que les machines volantes de nouvelle génération décollent. Avant le décollage, on vérifie soigneusement au sol la mécanique et l'électronique de ces engins coûtant plusieurs milliers d’euros. Dotés de quatre hélices porteuses ou d’une aile, ces insectes de quelques kilos peuvent emmener avec eux une caméra, un appareil photo ou des appareils de détection variés. En vol, élève et instructeur côte à côté sont penchés chacun sur leur télécommande bardée de boutons et de voyants. Gyroscope, ordinateur de bord, GPS, les aides au pilotage sont de plus en plus sophistiquées. "Maitriser sa machine manuellement reste fondamental pour la sécurité en cas de panne" insiste Thierry Renavand, instructeur à Drones Center d'abord photographe-reporter pour la presse.

En plus de l’apprentissage du pilotage et d’une initiation technique sur les différents composants d’un drone en atelier, la formation de Drones-Center comporte une partie réglementaire. Déclarations, plans de vol, limitation du poids des machines et ajout d’un parachute en zones urbaines sont quelques unes des formalités imposées à ces aéronefs. Comprendre la navigation aérienne et sa réglementation est un bagage obligatoire malgré l’assouplissement des contraintes juridiques.

Le futur du drone en Essonne

L’ouverture de l’espace aérien français aux drones civils en 2012 a ouvert des perspectives inédites. Le drone possède de nombreux atouts pour les entreprises. Faire voler un drone une journée revient environ au même prix qu'une heure de vol avec un avion ou un hélicoptère. A cela s'ajoute la possibilité de voler sans risques à très basse altitude. Elève de la première promotion passée par Drone center, Mathieu Vigneau est photographe pour un cabinet d'architecture travaillant pour la SNCF dans la construction de gares. "Notre société a acheté un drone, je devais donc apprendre à le piloter dans les règles de l'art" résume t-il.

Reportages télé, expertise d'une scène d'accident, vues architecturales imprenables, les prises de vue aériennes restent l'usage le plus répandu mais d’autres utilisations voient régulièrement le jour. La surveillance des lignes électriques et des voies ferrées ou le repérage des bancs de thons pour les besoins de la pêche industrielle sont quelques uns des développements possibles dans un avenir proche. D'abord conçus à partir des technologies miniaturisées issues de l’aéromodélisme, des consoles de jeu ou de téléphone portable par de petites PME, ce secteur prometteur intéresse aussi désormais les grands de l'aéronautique. Attirer des acteurs à Brétigny pour aider à développer et structurer la filiere est le but de Drones-Center et de la Communauté d’Agglomeration du Val d’Orge qui souhaitent developper un véritable "campus" sur ce thème.


Diaporama : 25e anniversaire de l'Orchestre de Massy
1/20
2/20
3/20
4/20
5/20
6/20
7/20
8/20
9/20
10/20
11/20
12/20
13/20
14/20
15/20
16/20
17/20
18/20
19/20
20/20

En complément

Liens externes

L’entreprise Drones-Center

Dernières actus

Économie

Les chiffres clés 2013 du tourisme

Comme chaque année, le Comité départemental du tourisme de l'Essonne publie les chiffres clés du tourisme sur notre territoire. Revue de détail pour l'année 2013.

Histoire

Des ailes et des hommes

Devenue Centre d'essais en vol, la base aérienne de Brétigny-sur-Orge est entrée dans l'histoire de l'aviation comme un lieu d'expérimentation exceptionnel. Depuis sa création en 1938 jusqu'à sa fermeture en 2011, ce lieu n'a cessé d'être hanté par...

Aussi dans l'actualité de
L'ESSONNE

Suivez essonne.fr
Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
0 vues