En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Un nouvel élan

Publié le : 28.02.2018, dernière mise à jour : 28.02.2018

Dans le cadre de sa politique de la ville, le Département permet aux jeunes en difficulté de prendre conscience de leurs compétences et de construire leur projet professionnel. Il soutient l’association "Crée ton avenir" qui intervient auprès des collégiens essonniens et leur ouvre de nouvelles perspectives.

L’association Crée ton avenir intervient auprès des collégiens essonniens©DR

Fondée il y a cinq ans, l’association "Crée ton avenir" a fait de l’accompagnement des jeunes de 11 à 18 ans, notamment en situation de décrochage scolaire, sa spécialité. À travers un panel de programmes et d’ateliers adaptés, les adolescents qu’elle accueille reprennent confiance en eux et envisagent leur parcours d’orientation professionnelle.

Valoriser les compétences des collégiens

"En Essonne, notre programme « Stage en main-découvre ton territoire » a permis à plusieurs groupes de collégiens de se familiariser avec le monde de l’entreprise, en autonomie et en immersion. Il s’agissait également de leur faire prendre conscience du potentiel de leur territoire, les stages ayant lieu tout au plus à 30 minutes à pieds de leur établissement", explique Soumya Laghmouchi, responsable de développement au sein de l’association.

Des élèves de 4ème et de 3ème d’Athis Mons (collège Delalande) et de Corbeil-Essonnes (collèges La nacelle, Louise Michel et Sedar Senghor) ont par ailleurs bénéficié d’ateliers axés sur la découverte de leurs compétences. "Grâce à des activités ludiques, nous leurs donnons les moyens intellectuels de réaliser une introspection, de prendre conscience de leurs capacités et de les croiser avec leurs centres d’intérêts", explique Julien Lesterle, formateur et chargé de mission.

 « Nous accueillons les jeunes comme ils sont »

Le plus souvent, ce sont les collectivités territoriales et les établissements scolaires qui sollicitent l’association. Les ateliers ont lieu pendant les vacances scolaires, en dehors du collège et sans liens avec le corps enseignant. "Nous ne voulons pas avoir d’informations préalables sur les adolescents que nous recevons. Nous les accueillons comme ils sont afin de créer une relation à l’adulte différente de celle qu’ils connaissent dans le cadre de leur scolarité", ajoute le formateur.

En fin de stage, les élèves se voient remettre une attestation lors d’une petite cérémonie en présence de leurs professeurs, de leurs parents ou encore des élus locaux. "C’est une façon de valoriser leur implication et leur travail, mais aussi de montrer que des adultes se mobilisent pour eux. L’objectif final est de redonner un sens à l’école, d’aider ces élèves à savoir pourquoi ils se lèvent le matin", conclut Julien Lesterle.

En complément

Aussi sur le web

Le site de l'association

Dernières actus

Hommage

Hommage à Serge Dassault

Grand industriel, patron de presse et figure politique incontournable de l’Essonne depuis 40 ans, Serge Dassault s’est éteint ce lundi 28 mai à l’âge de 93 ans. Retour sur une vie hors normes.

Mécénat

Participez à la restauration de la Maison-atelier Foujita

Surnommé le maître du trait, Léonard Tsuguharu Foujita a marqué l’art du début du 20e siècle et le quartier de Montparnasse où il a côtoyé les plus grands. À l’occasion des 50 ans de sa disparition, la Fondation Essonne Mécénat lance une grande...