Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Un an d'agriculture en Essonne

Publié le : 19.09.2018, dernière mise à jour : 19.09.2018

En janvier 2017, le Conseil départemental a voté sa nouvelle politique agricole pour la période 2017-2020. Au total, 3,6 millions d’euros lui sont consacrés. Quelles actions ont été menées depuis ? 

La nouvelle politique agricole du Département a un an©DR

"L’objectif de la politique agricole départementale est d’apporter un soutien aux 768 exploitations essonniennes et de maintenir l’agriculture de notre territoire autour de trois grands axes : le soutien à l’installation des nouveaux agriculteurs, l’amélioration de la compétitivité et la pérennisation ainsi que le maintien des espaces agricoles fonctionnels" ,explique Guy Crosnier, président délégué du Département en charge de la ruralité et du monde agricole.

 

Dispositifs d’aides directes aux agriculteurs

Des dispositifs d’aide à l’investissement des exploitations agricoles ont été mis en place pour maintenir et développer la diversification des activités agricoles et à la modernisation des exploitations.

Par exemple, dix agriculteurs ont été aidés pour l’achat de nouveaux matériels (bineuse, houe rotative, GPS) en 2018. De même, le Département soutient la production du chanvre, filière innovante et éco-durable, via d’importants investissement : un bâtiment de stockage du chanvre a notamment été construit pour abriter de nombreuses machines (distributeur automatique, décortiqueuse graine de chanvres…) facilitant le quotidien des agriculteurs et ainsi augmenter la production en essonnienne.

L’importance de se rencontrer

Le Département a de plus organisé des rencontres agricoles d'Etréchy en décembre 2017, en présence de quelques centaines d’agriculteurs du territoire, d’élus et de représentants de l'État. Ce premier rendez-vous était l’occasion d’esquisser une stratégie pour l’avenir de l’agriculture essonnienne.

Le Département était également présent pour la première fois au Salon International de l’Agriculture. Au sein du pavillon de l’Île-de-France, le stand essonnien a valorisé les produits locaux et les pratiques innovantes tout en réaffirmant le soutien du Département à un secteur qui occupe 45 % de son territoire.

Les moments de rencontre sont nécessaires pour échanger sur les pratiques de chacun et l’avenir de l’agriculture essonnienne. "Avec 84 000 hectares de surfaces agricoles utiles, l’Essonne conserve un caractère fortement rural. Le Département tient à rendre l’agriculture de notre territoire encore plus dynamique et à répondre aux attentes des agriculteurs et des Essonniens", conclut François Durovray, président du Département.

 

 

En complément

Dernières actus

Associations

Y’a d’la vie !

On compte entre 18 000 et 20 000 associations en Essonne. Créatrices de lien social et de service public, elles agissent en complément de l’action du Département. Avec sa nouvelle politique de la vie associative adoptée fin mai, il reste le premier...

Solidarité

Bilan d'étape pour le pacte solidarité du Département

Lancé par le Département en 2016, le "Pacte solidarité Essonne : du social vers l’emploi" arrive à mi-parcours. L'occasion d'un premier bilan, mais également d'afficher de nouveaux dispositifs en faveur de l’insertion des jeunes et des bénéficiaires...