Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Non au marché de dupes autour du RSA!

Publié le : 06.04.2016, dernière mise à jour : 06.04.2016

Les départements se mobilisent pour faire entendre la voix de la raison au gouvernement sur le financement du RSA lors d’une réunion ce mercredi à l’Assemblée des Départements de France. 

Les Présidents des Départements mobilisés

Les Présidents des Départements mobilisés

Les Présidents des Départements mobilisés

Un coût exorbitant non compensé

Pris en étau entre la baisse des dotations d’Etat et l’augmentation des aides sociales non financées (RSA, APA, PCH), les départements se trouvent dans une situation budgétaire catastrophique. Le coût du RSA a doublé depuis l’attribution de cette compétence aux départements en 2004, initialement entièrement financée par l’Etat.

Aujourd’hui, plus de 4 milliards d’euros restent à charge des départements. Le gouvernement transfère son déficit sur les collectivités territoriales, organise l’asphyxie des départements et la casse des services publics.

Les départements se mobilisent

Après 6 mois de négociations, aucune proposition constructive n’a malheureusement été faite de la part du gouvernement pour assainir la situation. Avec cette stratégie d’évitement, il fragilise toute la chaîne institutionnelle de la solidarité nationale.

Les Présidents des départements des Alpes-Maritimes, des Ardennes, des Bouches-du-Rhône, du Calvados, du Doubs, de l’Essonne, de l’Eure, des Hauts-de-Seine, du Jura, de la Mayenne, du Nord, de l’Oise, de l’Orne, de la Seine-et-Marne, de la Seine-Maritime, du Val d'Oise, du Var, des Yvelines se mobilisent. Ils rappelleront les enjeux nationaux des négociations et formuleront leurs demandes auprès du gouvernement lors de cette conférence de presse ce jour.

Dernières actus

Terre d'Avenirs

Livre blanc : « Demain, parlons-en aujourd’hui ! »

À l’occasion de ses 50 ans, le Département a lancé, une vaste réflexion collective autour de l’identité de l’Essonne et de son avenir. Après de nombreux échanges organisés dans le cadre de la démarche Terre d’Avenirs, les actions proposées seront...

Circulations douces

L’Essonne à vélo

L’ambition du Département est de promouvoir la diversité des moyens de transports alternatifs à la voiture. L’adoption d'un Plan vélo en mai 2018 répond à cet objectif. Il constituera le cadre de la politique cyclable départementale pour les quatre...