Aller en haut de la page
Ouvrir le menu
  • Accueil
  • Le département
  • L'actualité du Conseil départemental
  • Le Département soutient les quartiers prioritaires

Le Département soutient les quartiers prioritaires

Publié le : 04.10.2017, dernière mise à jour : 05.10.2017

L'Essonne regroupe 39 des 1300 quartiers prioritaires de la politique de la ville identifiés en France. Le 25 septembre, le Département a voté sa nouvelle feuille de route en la matière, dont les fonds pour la cohésion sociale et le renouvellement urbain sont les outils majeurs.

Les Champs Elysée à Evry©DR

Le Département a voté le 25 septembre dernier sa nouvelle politique de la ville . "Ambitieuse, elle déploie de nouveaux moyens pour lancer une phase de transformations et d'innovations durables dans 39 quartiers essonniens. Les 39 quartiers du territoire classés prioritaires pour la politique de la ville (QPV) au niveau national", souligne François Durovray, président du Département.

Deux nouveaux fonds

Concrètement, un fonds départemental de cohésion sociale est désormais dédié à la lutte contre le décrochage scolaire des collégiens ou encore favorise l’accès à une orientation choisie. Il sera également utilisé pour soutenir des actions visant l’acquisition et la maîtrise de la langue française pour l'insertion professionnelle.

Le Département investit en outre 30 M€ pour le soutien aux opérations de requalifications prévues par le Nouveau programme national de renouvellement urbain. En Essonne, 14 des 39 quartiers QPV sont bénéficiaires de ce plan. C'est à eux qu'est destiné ce second fonds départemental.

Désenclaver les quartiers

"Grâce à lui, nous favoriserons le développement d’équipements et de services de proximité. Nous agirons également pour le désenclavement des quartiers ou encore la sécurisation des espaces publics",ajoute Sandrine Gelot, vice-présidente déléguée à l'insertion, à la cohésion sociale, à la politique de la ville et au logement. En d'autres termes, le Département contribuera à la construction ou à la modernisation de structures liées à l'éducation, à l'insertion, au lien social, mais aussi à créer des voies de circulation pour ouvrir les quartiers.

Par ailleurs, afin de répondre au mieux aux besoins des territoires, le Département entend renforcer ses liens stratégiques et opérationnels avec les intercommunalités concernées.

Ces nouveaux dispositifs complètent les contrats de ville mis en œuvre dans le cadre du Plan départemental de cohésion sociale et urbaine*. Celui-ci arrivant à son terme, la politique votée le 25 septembre permet au Département de renouveler son cadre d'intervention en faveur des quartiers prioritaires essonniens et de leurs 150 000 habitants.

*conformément à la loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

 

 

Dernières actus

Travaux

Pour le bien être des résidents

À Montgeron, le Département investit 360 000 euros dans la rénovation et l’extension d’un foyer pour personnes handicapées, La Volière. Chambres individuelles, centre d’activité… l’établissement médico-social situé dans une bâtisse du XIXe siècle...

Culture / Education

La culture pour tous

Le Conseil départemental a adopté son plan d’éducation artistique et culturelle ainsi que son schéma des enseignements artistiques, destiné aux conservatoires et écoles d’art du territoire. L’enjeu : mieux articuler les actions du Département, de...