En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu
  • Accueil
  • Le département
  • L'actualité du Conseil départemental
  • Le Département s’engage pour son patrimoine naturel

Le Département s’engage pour son patrimoine naturel

Publié le : 31.10.2017, dernière mise à jour : 06.11.2017

Afin de réussir la transition écologique et la valorisation de son patrimoine naturel, le Département a actualisé son schéma 2012-2021 des espaces naturels sensibles. De nouvelles orientations complètent et ajustent ce schéma afin de sauvegarder une Essonne toujours plus verte et plus agréable à vivre.

Le Département prépare la transition écologique et complète son schéma des espaces naturels sensibles. Photo : château de Nainville-les-Roches©DR

"Votées en mai dernier, les nouvelles orientations répondent à l’urgence de préserver la biodiversité, tout en faisant du patrimoine naturel un élément d’identité et de dynamisme pour l’Essonne", souligne Brigitte Vermillet, vice-présidente déléguée au développement durable et à l’environnement.

Agir aux quatre coins de l’Essonne

Ces nouveaux leviers d’actions réaffirment l’investissement départemental aux quatre coins de l’Essonne. Il s’agit par exemple d’aménager des lieux d’éducation à l’environnement comme la Maison départementale de l’environnement de Montauger ou de créer des voies vertes à l’instar de la promenade des aqueducs entre Évry et la vallée de l’Essonne (ouverture en 2019).

À travers eux, le Département soutient les projets locaux de protection et de valorisation du patrimoine naturel. Des sites majeurs comme le Cirque de l’Essonne (à Lisses, Villabé et Corbeil- Essonnes), les Coteaux des vignes (Athis-Mons) et le Val de Seine seront ainsi préservés et ouverts au public. Plus au sud, les communes des zones rurales seront soutenues pour faire émerger des projets de même type.
  

Lien et solidarité

Au cours des cinq prochaines années, les Essonniens seront invités à renouer avec la nature qui les entoure. L’accent sera mis sur la valorisation des espaces naturels sensibles (ENS) et leur découverte – la randonnée et l’appli "Balades en Essonne" y contribuant fortement - mais aussi sur la création d’un réseau de jardins (partagés, pédagogiques ou d’insertion) en zone urbaine. "Ce sont des lieux agréables qui restaurent le lien entre les populations et retissent les continuités de nos villes".

Des actions de solidarité en direction du monde agricole, des partenaires institutionnels, des jeunes ou encore des Essonniens éloignés de l’emploi sont également inscrites au schéma des ENS. Ces derniers pourront par exemple participer à des chantiers d’insertion autour des métiers de la protection de la nature et de l’entretien des paysages. Enfin, des instances de concertation (Observatoire départemental de la nature en Essonne-ODNE) dynamiseront le débat et la démocratie participative.

Développer l’écotourisme

Cet ambitieux programme prône de plus un écotourisme durable en Essonne avec la création de gîtes ruraux, la vente de produits du terroir ou encore la constitution d’un pôle touristique autour de Méréville. "La nouvelle période qui s’ouvre annonce une Essonne toujours plus verte et plus agréable à vivre !", conclut la vice-présidente.

 

Le patrimoine naturel essonnien en chiffres.
  • 12 307 hectares protégés et préemptés Espaces naturels sensibles (ENS)
  • 1534 hectares de nature acquis par le Département, soit 40 sites dont 28 aménagés et ouverts au public
  • 2272 km de chemins ruraux protégés
  • 10 itinéraires de découverte balisés

Dernières actus

Lecture

Lecture publique, quelles sont les nouvelles orientations ?

En concertation avec les acteurs du monde du livre, le Département adopte son nouveau plan 2018-2022 de développement de la lecture publique. Ce dernier définit les grandes orientations et les actions prioritaires pour moderniser, structurer le...

Terre d'Avenirs

Vidéo : une Terre d'avenirs à imaginer ensemble

Le 29 novembre, au Génocentre d’Évry, près de 300 Essonniens ont conclu les ateliers Terre d’Avenirs lancés pour les 50 ans du Département. Agriculture, tourisme, collèges, changement climatique… de nombreuses pistes de réflexion ont été abordées. Le...