En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Le Conseil départemental a 50 ans

Publié le : 11.10.2017, dernière mise à jour : 11.10.2017

Le 4 octobre 2017, le Département a célébré les 50 ans de sa première Assemblée. 50 ans de délibérations qui ont fait du territoire ce qu’il est aujourd'hui et qui contribuent à faire de l’Essonne une Terre d’Avenirs.

Le 4/10/2017, François Durovray, Président du Département, célébrait les 50 ans de la première assemblée départementale en présence de l'actuelle majorité et d'anciens élus©DR

“Le conseil général de l’Essonne a tenu ses 2 premières séances” pouvait-on lire dans Le Républicain… le 13 octobre 1967. En effet, trois ans après le décret de réorganisation de l’Île-de-France et le partage de la Seine-et-Oise en Essonne, Yvelines, Val d’Oise, l’Assemblée départementale avait rendu ses premières délibérations le 4 octobre 1967 à Corbeil-Essonnes.

Un demi-siècle plus tard exactement, anciens conseillers généraux et anciens présidents du Département se sont réunis à Evry pour une Assemblée départementale anniversaire, aux côtés de l’actuelle majorité et de la Préfète.

Ce 50e anniversaire a été l’occasion d’évoquer quelques souvenirs mais aussi les grandes étapes qui ont marqué la vie du Département et dessiné l’Essonne d’aujourd'hui. Parmi elles, la création du service départemental d’incendie et de secours (1968), l’acquisition du domaine de Chamarande (1977), la départementalisation de la protection maternelle et infantile (1997), la construction d’équipements scientifiques internationaux comme le Synchrotron Soleil (2000), ou encore la création d'un service public essonnien du grand âge (2011).

L’Essonne, une Terre d’Avenirs

“Aujourd'hui, nous continuons d’agir au quotidien pour le bien être de plus d’1,25 M d’Essonniens et nous faisons de l’Essonne une véritable Terre d’Avenirs”, s’enthousiasme François Durovray, Président du Département. En témoignent par exemple la nouvelle politique agricole départementale adoptée en janvier 2017, ou encore la sélection du site de Paris-Saclay dans le dossier de candidature de la France pour accueillir l’Exposition Universelle 2025.

Le Département met d’ailleurs le cap sur 2040 et invite en ce moment même les Essonniens à co-construire avec lui l’Essonne de demain. D'ici la fin octobre, un premier temps d’échanges entre les acteurs du territoire (associations, entrepreneurs, collectivités territoriales…), aura fait émerger des pistes de réflexion en ce sens. Elles seront discutées avec l’ensemble des Essonniens lors d’une conférence plénière au Génopole, à Evry, le 29 novembre prochain.

 

 

En complément

Aussi sur essonne.fr

Tous ensemble pour l'Essonne de demain

 

 

Dernières actus

Politique de l'eau

Une politique de l'eau solidaire

Avec sa nouvelle politique de l’eau, le Département soutient les collectivités dans leurs projets de gestion des risques d’inondation, de production d’eau potable ou encore de valorisation des espaces naturels. La solidarité territoriale est au cœur...

Politique de la ville

Le Département soutient les quartiers prioritaires

L'Essonne regroupe 39 des 1300 quartiers prioritaires de la politique de la ville identifiés en France. Le 25 septembre, le Département a voté sa nouvelle feuille de route en la matière, dont les fonds pour la cohésion sociale et le renouvellement...