Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
50 vues

Le Conseil général

Le Plan Climat en Essonne

Action phare de l'Agenda 21, le Plan climat énergie de l'Essonne 2010-2012 se veut un premier pas décisif dans la lutte contre l'effet de serre.

Logo du Plan Climat de l'Essonne

S'inscrivant dans les objectifs internationaux et nationaux de lutte contre le changement climatique (protocle de Kyoto et objectif européen des "3*20" en 2020), il s'appuie sur un état des lieux réalisé en 2008, le Bilan carbone essonnien qui évalue les principaux postes d'émissions de gaz à  effet de serre induites par le territoire essonnien (émissions directes et indirectes).

Ce premier programme d'actions, voté pour le volet institutionnel le 21 juin 2010 par l'Assemblée départementale, anticipe de près de 2 ans l'obligation de la loi Grenelle 2 faite aux collectivités de plus de 50 000 habitants d'élaborer un plan climat énergie territorial avant le 31 décembre 2012.

Il s'organise autour des trois leviers dont dispose le Département pour mettre en mouvement les acteurs essonniens : l'exemplarité, le rôle d'incitateur et le rôle d'animateur. Organisé autour de 7 thématiques (bâtiment/énergie, déplacements/mobilité, achats/consommation/déchets, activités économiques, agriculture/biodiversité, urbanisme/aménagement du territoire, animation), il met en cohérence l'ensemble des actions contribuant à  la réduction des gaz à  effet de serre essonnienne et à  l'adaptation du territoire à  l'impact du changement climatique.

Le projet Climate (Changing LIfe...) issu de ce premier plan d'actions a obtenu en 2010 le soutien du programme LIFE, pour un montant de 783 902 €. Il vise à  montrer "comment un Département, avec ses compétences, peut réduire de 25% les émissions de gaz à  effet de serre sur son territoire d'ici à  2020, en entraînant et en accompagnant les acteurs locaux".