Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
230 vues

Le Conseil général

Le 2e agenda 21 départemental

Après le bon bilan de son premier Agenda 21 départemental (2002-2007) où plus de 100 engagements sur 120 ont été ou sont réalisés, le Conseil général, fort de son expérience, a décidé d'engager une nouvelle étape.

Logo de l'agenda 21

Point de départ de cette deuxième étape, l'organisation de 5 forums participatifs en 2007, a permis de mieux connaître les attentes des Essonniens et des acteurs socio-économiques qui s'organisent autour de quatre pôles d'enjeux.
 

  • un pôle "Animation territoriale", intégrant les nouvelles relations aux citoyens, le développement des partenariats, l'information, la communication et la sensibilisation au développement durable et la solidarité internationale.
  • un pôle "Territoire durable", regroupant les thématiques logement, transports, aménagement, agriculture, environnement et énergie, visant leur mise en cohérence territoriale et l'intégration des enjeux internationaux du développement durable
  • un pôle "Vivre ensemble", regroupant les demandes de vivre ensemble, solidarité, de préoccupations de la jeunesse, mais aussi les nouvelles questions posées par le vieillissement de la population et les impacts environnementaux sur la santé ;
  • un pôle "Innovation économique et sociale", liant les questions d'emploi, d'insertion sociale par l'économie, de formation et de lutte contre les discriminations d'un côté, et de l'autre le lien avec la recherche et l'appui au développement des métiers de demain ;


En direction des partenaires, le Conseil général a d'abord organisé des réunions bilatérales pour leur proposer de signer une "Déclaration d'engagements partagés", visant concrétiser leur participation.

Entre juin et octobre 2008, le Conseil général et ses partenaires (associations, entreprises, collectivités locales...) ont établi un diagnostic partagé et rédigé le "Manifeste pour un développement durable et solidaire en Essonne" qui synthétise l'état des lieux du territoire et présente les 18 objectifs stratégiques. Il constitue le socle de l'Agenda 21 de l'Essonne.

A partir de novembre 2008, chaque partenaire mobilisé dans la démarche a proposé une ou plusieurs actions contribuant à  la réalisation des objectifs stratégiques.

En 2009, le Conseil général et son comité d'orientation et de suivi partenarial ont ainsi labellisé 219 actions réparties sur les 18 objectifs stratégiques.

En 2010, ce sont 69 nouvelles actions selon le même processus.

Un système de labellisation tous les 2 ans permet désormais de conforter la dynamique d'actions en faveur du développement durable et solidaire de l'Essonne, et de lui donner une visibilité sur le territoire, tout en en garantissant le suivi et l'évaluation.

La labellisation 2012, qui a en outre mis l’accent sur la lutte contre les discriminations, la jeunesse et le climat, a mis à l’honneur 114 nouvelles initiatives.


Agenda 21 2009 Agenda 21 2010agenda 21 2012



L'objectif de ce 2ème Agenda 21 est fondée sur l'idée force d'associer à  cette démarche l'ensemble des acteurs essonniens pour qu'ils agissent directement ou collectivement.

Pour en savoir plus, un extranet essonne21.fr a été ouvert spécifiquement pour cette démarche. L'ensemble des documents ressources, comptes-rendus de réunions, calendrier s'y trouve.