Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
389 vues

Le Conseil général

Fonctionnement

Crée dès 1790, les départements français ont suivi l'évolution du territoire français. Leur nombre a varié au cours de l'histoire en fonction des différentes réorganisations de l'Etat français. L'Essonne n'a été créée qu'en 1964 en même temps que les Yvelines et le Val d'Oise avec la division de l'ancien département Seine-et-Oise.

Le bâtiment du Conseil général à  Evry

La reconnaissance et le rôle du département n'ont été réalisés dans l'ère contemporaine qu'avec les lois de décentralisation de 1982. Elles ont permis au Département de devenir autonome par rapport à  l'Etat. Ainsi, chaque département est dirigé par une Assemblée élue, le Conseil général appelé aussi Assemblée départementale. Ce dernier est composé d'élus, les Conseillers généraux qui représentent les cantons (une ou plusieurs communes du département). Ils sont 42 en Essonne.

Son coeur de métier : le social

Depuis les lois de 1982 qui attribuaient certaines compétences obligatoires aux Conseils généraux comme le social (protection et soutien de l'enfance, l'aide aux personnes âgées et handicapées), la lecture publique ou encore la gestion des collèges, d'autres lois -en 2003, par exemple- ont ajouté d'autres compétences comme l'entretien de la voirie nationale ou la gestion du RSA (ex RMI).

La liberté pour les Conseils généraux d'administrer leur territoire leur a permis de mettre en place des politiques locales complémentaires. Par exemple, le Conseil général de l'Essonne s'est particulièrement investi dans l'environnement, le développement durable ou encore la culture.

Le fonctionnement du Conseil général

L'exécutif du département est dirigé par le Président du Conseil général, élu par et parmi les Conseillers généraux. Il est secondé par des Vice-présidents disposant de certaines délégations (en charge de telle ou telle politique par exemple) et des Conseillers généraux délégués. Rassemblés régulièrement en Assemblée plénière, ouverte au public ou en Commission permanente, les Conseillers généraux adoptent par vote leurs décisions sous forme de délibérations.

Le Conseil général est administré par un Directeur général des services qui dirige l'administration de cette collectivité. L'organisation de cette dernière varie selon la taille et le département. En Essonne, avec plus de 4000 agents, le Conseil général est structuré en plusieurs directions orientées sur ses grands domaines de compétences.

Au centre de la vie quotidienne des Essonniens

Avec ses compétences grandissantes, le département occupe une place centrale dans la vie quotidienne de chaque essonnien. Il est le premier partenaire des communes en terme de financement et tient un rôle prépondérant de soutien et de formation du monde associatif essonnien. Il participe aussi à  la définition de l'avenir du territoire autour de grands projets structurants (Grand Paris, Pôle d'Orly...).