En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte

Le Conseil départemental

Politique de la ville

Introduction

Depuis 1998, le Conseil départemental de l’Essonne est engagé aux côtés de l’Etat pour la mise en œuvre de la politique de la ville. La politique de la ville c’est l’ensemble des actions qui visent à réduire les inégalités dont souffrent les habitants-es de certains quartiers : il peut s’agir d’inégalités en matière d’accès à l’éducation, à l’emploi, aux services publics, aux formes d’habitat. 

Quartiers des Tarterets

Le Conseil départemental a adopté, par délibération du 28 septembre 2015, une nouvelle liste de quartiers dits prioritaires, ou quartiers politique de la ville (QPV), correspondant à la liste des quartiers inscrits aux contrats de ville.

Ces contrats de ville sont signés à l’échelle des intercommunalités, avec les communes concernées, l’État, le Conseil régional, les bailleurs et autres partenaires. Ces 39 quartiers figurent dans la liste ci-contre.

Le Conseil départemental finance, dans le cadre d’une programmation conjointe avec l’État et la CAF, sur la base des propositions des villes et des intercommunalités concernées, des projets associatifs visant au développement social local. Ce sont les chefs des projets ville de ces territoires qui sont le relais de ces projets auprès du Conseil départemental. Ces projets doivent au préalable avoir été inscrits dans le contrat de ville.

Il finance par ailleurs des opérations d’investissement dans le cadre des contrats de territoires, avec une enveloppe spécifique pour les quartiers qui mettent en œuvre un projet de rénovation urbaine. Ces crédits sont regroupés dans le fonds de cohésion sociale et urbaine.