Préparer son entrée en ehpad

Votre état ne vous permet plus de rester à votre domicile, vous devez être accueilli(e) en établissement. Après avoir étudié toutes les possibilités d'accueil en Essonne, votre choix s'est porté sur un EHPAD, ce qui induit de nombreuses interrogations.

Qui peut être accueilli ?

Pour être accueilli en EHPAD, il faut avoir plus de 60 ans et être dans une situation de dépendance, c'est-à-dire être en perte d'autonomie.


Quels sont les services généralement proposés ?

 


Quels sont les tarifs ?

Le tarif hébergement recouvre l'intégralité des prestations, d'hôtellerie, de restauration, d'entretien et d'animation. Il n'est pas lié à l'état de dépendance de la personne âgée et est donc identique pour tous les résidents d'un même établissement bénéficiant d'un même niveau de confort. Il est à la charge du résident ou de l'aide sociale.

Le tarif dépendance recouvre l'intégralité des prestations d'aide et de surveillance rendues nécessaires du fait de la perte d'autonomie. le niveau de dépendance de la personne âgée est évalué par un médecin, à partir d'une grille nationale d'autonomie, gérontologie, groupe iso-ressources (Aggir).

Ainsi, plus le résident est dépendant, plus le coût de son accueil est élevé. Il est pris en charge par le Conseil départemental par le versement de l'APA au bénéficiaire ou directement à l’établissement et le résident s’acquitte d'une participation.

Le tarif soins recouvre l'intégralité des dépenses de fonctionnement de l'établissement relatives aux charges de santé. Il est directement versé à l'établissement par l'Assurance maladie. Vous n'aurez donc rien à payer, à l'exception des consultations de médecins généralistes ou spécialistes de ville qui ne sont pas incluses dans ce tarif (remboursées comme à domicile)


Comment être admis en EHPAD ?

Vous devez effectuer votre demande d'admission au moyen du formulaire Cerfa n°14732*01. Voir ci-contre pour le télécharger.

Une fois admis, l'établissement doit vous fournir une information claire sur le fonctionnement de l'établissement, sur vos droits, vos obligations et sur les conditions de prise en charge. Un livret d'accueil, le règlement intérieur de l'établissement et un contrat de séjour (équivaut à un bail d'habitation) vous seront sont remis.


Qu'est-ce qu'un Conseil de la Vie Sociale (CVS) ?

La création d'un conseil de la vie sociale (CVS) est obligatoire dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées. (EHPAD) depuis 2002.

Le CVS doit être consulté sur l'élaboration ou la modification du règlement de fonctionnement et du projet d'établissement. Il donne son avis et peut faire des propositions sur toutes les questions intéressant le fonctionnement de l établissement.

Siègent au sein des conseils, deux représentants des personnes accueillies, un représentant des familles ou des représentants légaux, un représentant du personnel, un représentant du conseil d'administration.

Le CVS se réunit au moins trois fois par an et ses membres ont un mandat renouvelable d'un à trois ans maximum.

Le schéma départemental en faveur des personnes âgées 2011/2016 a souhaité valoriser le rôle des CVS en les incitant notamment à se regrouper au sein  d’une instance qui porterait la parole des résidents et des familles. Cette action est actuellement mise en œuvre par des présidents de CVS.
>> Pour en savoir plus, consulter la page du CODERPA.

Les CVS  permettant de prendre en compte la parole des usagers, n’hésitez pas à contacter vos représentants.

 

Important

En complément

DOCUMENTS