Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Essonne : Terre d'Avenirs

Le 1er janvier 1968 naissait officiellement l’Essonne. Le 28 janvier 2017, à l’aube de son cinquantième anniversaire, le Département lançait Terre d’Avenirs, une nouvelle signature qui forge l'identité de l'Essonne et invite les Essonniens à penser le territoire de demain.

L’innovation pour ADN

L’identité de l’Essonne c’est tout d’abord la terre. Comme la rivière qui lui a donné son nom, elle puise son origine et sa force de caractère dans les terres fertiles du Gâtinais, du Hurepoix, de la Beauce et de la Brie. Cette terre qui a accueilli les hommes de la préhistoire (bords de Seine à Etiolles, grotte de Prinvaux à Boigneville…) a aussi longtemps été le grenier de l’Île-de-France et est encore riche de cultures céréalières et maraîchères.

Aujourd'hui, l’Essonne est une terre de contraste ou s’équilibrent et se complètent ville et campagne. Un territoire de 1,25 millions d’habitants dont les activités ont un impact sur la vie de la région, du pays voire du reste du monde. Plus que jamais, l’innovation est dans l’ADN de ce territoire de tous les possibles. Plus que jamais, l’Essonne est une Terre d’Avenirs.

Demain, parlons-en aujourd'hui !

Depuis novembre 2017, la démarche Terre d'avenirs invite les Essonniens à réfléchir à l'Essonne de demain. 40 ambitions d'avenir ont émergé de ces échanges. Les Essonniens sont à présent invités à choisir 5 ambitions prioritaires à travers un questionnaire en ligne. L'ensemble aboutira à la publication d'un livre blanc en 2019.

L’ensemble de la démarche Terre d'avenirs est structuré autour de quatre grands défis majeurs : connaissance, exemplarité, bien-être et cohésion. Ces derniers ont été travaillés et discutés, pour finalement aboutir à 40 ambitions d’avenir pour l'Essonne. Aujourd'hui, grâce au questionnaire accessible ci-dessous,les Essonniens ont la possibilité de choisir 5 ambitions d’avenirs prioritaires. 

Une feuille de route pour le Département

Ces éléments nourriront un "livre blanc"qui constituera alors un socle pour les délibérations du Conseil départemental. Cette feuille de route affichera d’une part la vision 2040 du territoire, et d'autre part les ambitions d'avenirs pour répondre de manière opérationnelle aux quatre défis du territoire.

 

 

Parlons de notre avenir

À 50 ans, l’Essonne est un jeune département. L'occasion de parler de l’avenir et d’essayer de répondre aux grands enjeux de demain. Mobilités, transition énergétique, emploi, solidarité, épanouissement des seniors... François Durovray, président du Département, vous invite à échanger sur ces thématiques. 


Sept réunions "Parlons de notre avenir" auront lieu au cours du printemps 2018 dans diverses villes du territoire :

La silver économie

De l’âge de la retraite à l’entrée en établissement, nos aînés vivent de plus en plus longtemps. Ils ont aussi des besoins spécifiques qui génèrent tout un nouveau pan d’activités et de services destinés à améliorer leur quotidien et leur autonomie. Quelle place à l’horizon 2040 pour cette "silver économie" en Essonne ?


En présence de Xavier Apolinarski, président de la SATT (Société d’accélération de transfert technologique) de Paris-Saclay et d'Isabelle Burkhard, directrice générale de l‘hôpital gériatrique Les Magnolias

Jeudi 22 mars à 19h, centre culturel Michel Baschet, 1 rue Saint-Exupéry, Saint-Michel-sur-Orge.

 

>> Inscriptions gratuites sur notre plateforme en ligne 

La voiture autonome et les nouvelles mobilités

Dans une logique de développement durable et face aux problématiques grandissantes de mobilité, l’innovation peut apporter des solutions et des voies alternatives aux modes de transport traditionnels : navettes autonomes, véhicules modulables, nouveaux usages comme le covoiturage... Quelle place à l’horizon 2040 pour ces nouvelles mobilités en Essonne ?


En présence de Sylvie Cassanis, directrice de l’Agence de développement territoriale RATP de l’Essonne et des Yvelines, de Marc Chevreau, cofondateur de l’entreprise de véhicules modulaires XYT et d'Anaïs Morin, chargée de mission éco-mobilité du Parc naturel régional du Gâtinais français – dispositif Rezo Pouce.

 

Mercredi 11 avril à 19h, hôtel de ville de Corbeil-Essonnes, salle du conseil municipal, 2 place Gagliani.

>> Inscriptions gratuites sur notre plateforme en ligne

Bien vivre en Essonne, terre de loisirs

Le cadre de vie est aussi un élément essentiel à l’épanouissement de chacun. Il passe nécessairement par des équipements sportifs de qualité, des évènements culturels de renommée, un patrimoine mis en valeur et surtout, par un tissu associatif dynamique… Quels loisirs pour les Essonniens à l’horizon 2040 ?

En présence de Caroline Carnot, propriétaire du Château de Presles et déléguée Essonne de l’association des vieilles maisons françaises, de Marinette Pichon, ex-internationale de football et responsable de l’accompagnement des acteurs du sport essonnien, de Jean-Luc Rougé, président de la fédération française de judo et de Philippe Bellot, directeur de l’opéra de Massy, des théâtres de Longjumeau et de Yerres.

 

Jeudi 24 mai à 19h30, Mennecy, Parc de Villeroy, salle Michel Ange, 7 avenue du Villeroy.

>> Inscriptions gratuites sur notre plateforme en ligne

Manger local, innovation... l'agriculture de demain en Essonne

Avec plus de 80 000 hectares de terres agricoles en Essonne, l’agriculture est une composante majeure de notre territoire tant en matière de développement économique mais aussi en terme d’attractivité. Entre une demande de produits locaux de plus en plus forte, les exigences environnementales et l’apparition des nouvelles technologies dans les fermes, l’agriculture est à un moment charnière où il est nécessaire de repenser son modèle et son système de production… Quelle agriculture en Essonne à l’horizon 2040 ?

En présence de Christophe Hillaret, président de la chambre d'agriculture régionale d'Île-de-France et de Delphine Bouttet, responsable de la digiferme Arvalis de Boigneville.

Mercredi 30 mai à 19h à Morigny-Champigny, salle des fêtes, 8 rue de la mairie.

>> Inscriptions gratuites sur notre plateforme en ligne

Pour un habitat et un aménagement plus durables en Essonne

Alors qu’un processus de transition climatique est engagé afin de réduire les impacts de l’activité humaine sur l’environnement, le secteur du bâtiment représente à lui seul 25% des émissions françaises de gaz à effet de serre. Entre la rénovation thermique des logements déjà existants et la construction de nouveaux quartiers plus écologiques, l’habitat en Essonne est au cœur d’une mutation verte afin de diminuer l’empreinte écologique du bâti. Quelle stratégie de transition énergétique pour quel habitat en Essonne à l’horizon 2040 ? C’est pour tenter d’y répondre ensemble que les Essonniens sont conviés à cette rencontre.

En présence d'Annie Claude Rastell, responsable de la Maison départementale de l’habitat, d'Arnaud Legros, pésident du directoire des résidences Yvelines Essonne et accueillis par Éric Mehlhorn, maire de Savigny-sur-Orge et vice-président du Département de l’Essonne délégué au patrimoine départemental.



Mercredi 6 juin à 19h, salle des fêtes de Savigny-sur-Orge, 46 avenue Charles De Gaulle.

>> inscriptions gratuites sur notre plateforme en ligne 

Le collège de demain

Alors que le territoire compte 60000 collégiens, le Département s’est fixé comme priorité de proposer des conditions idéales pour l’apprentissage. Pour ce faire, un budget de 200 millions d’euros a été alloué pour la construction de deux nouveaux collèges et la rénovation des 100 établissements déjà existants. Collèges 100 % connectés, alimentation saine et variée, responsabilisation des jeunes Essonniens, sécurité de tous… Quel collège en Essonne à l’horizon 2040 ? C’est pour tenter d’y répondre ensemble que les Essonniens sont conviés à cette rencontre "Parlons de notre avenir".

En présence de Barbarin Marin, chef des collèges, direction générale de l'enseignement scolaire, ministère de l'éducation nationale, de Valérie Kauffmann, directrice adjointe du conseil d'architecture d'urbanisme et de l'environnement de l'Essonne (CAUE 91) et accueillis par Michel BOURNAT, maire de Gif-sur-Yvette et vice-président du Département de l'Essonne.

Mercredi 13 juin à 18h30, École centrale Supelec, amphithéâtre Janet, 3 rue Joliot Curie, Gif-sur-Yvette.

>> inscriptions gratuites sur notre plateforme en ligne

Lutter contre le changement climatique : en route vers la transition énergétique en 2040

À travers son schéma départemental pour la transition énergie-climat 2017-2021, le Département est d’ores et déjà mobilisé pour relever le double défi de la transition énergétique et de la préservation du climat. L’efficacité énergétique, les énergies renouvelables, l’économie circulaire, l’aménagement durable et l’adaptation du territoire aux impacts du changement climatique s’avèrent désormais des exigences incontournables pour l’action publique. Quelle croissance verte en Essonne à l’horizon 2040 ? C’est pour tenter d’y répondre ensemble que les Essonniens sont conviés à cette rencontre.

 

En présence de Martine Flamant, directrice générale de la Société d’exploitation des énergies renouvelables – Grigny-Viry (SEER), de Luc Abbadie professeur d’écologie à Sorbonne Université, de Sylvie Gibert, conseillère départementale déléguée à la transition énergétique et de Philippe Rio, maire de Grigny.

 

Jeudi 28 juin à 19h, centre culturel Sydney Bechet, 2-10 rue Henri Barbusse, Grigny.

Hackathon de l'Essonne

Dans le cadre de la démarche Essonne Terre d’avenirs, impulsée à l’occasion des 50 ans du département, le Conseil Départemental organise un hackathon les 1er, 2 et 3 juin, visant à imaginer une solution innovante à destination des usagers. L'équipe qui apportera la meilleure solution remportera 4000 €.

Le Département invite les start-uppers, les étudiants et bien d'autres à réfléchir aux besoins des Essonniens, anticiper les usages de demain et proposer des solutions opérationnelles innovantes pour développer de nouveaux services à la population.

Avec le Hackathon de l'Essonne, tous sont invités à se regrouper par équipe de trois à six personnes et relever les 3 défis qui leur seront proposés :

  • faciliter le quotidien des familles accompagnant une personne dépendante,
  • faciliter le quotidien des collégiens,
  • faciliter les mobilités.

 

 

>> Toutes les personnes intéressées par l'action publique et souhaitant participer à un événement convivial tout en rencontrant des experts dans les secteurs des solidarités, de l’éducation et de la mobilité sont invités à rejoindre le challenge sur hackathon.essonne.fr

 

Les étapes clés du hackathon :

 

  • Inscription et dépôt des dossiers jusqu'au 7 mai inclus.
  • Pré-sélection des équipes avant le 18 mai.
  • Coaching des équipes volontaires entre le 21 et le 30 mai.
  • Hackathon en présentiel les 1er, 2 et 3 juin, à Gif sur Yvette (accompagnement possible par un incubateur pour les projets retenus).

Concours de vidéos

Parlez nous d'Essonne...en vidéo

Dans le cadre de la démarche Essonne Terre d’Avenirs, le Département a souhaité donner la parole aux Essonniens afin qu’ils puissent exprimer, au travers de leur créativité, leur vision de l’Essonne aujourd’hui et demain, et participer ainsi à la valorisation de l’identité singulière de notre département.

 

 

Montrez-nous l'Essonne de votre quotidien

À travers la réalisation d’une vidéo sur tablette ou smartphone, les participants sont invités à filmer leur vision de l’Essonne aujourd'hui. Le concours est ouvert à tout public, avec une déclinaison spécifique pour les collèges, qui pourront faire participer des classes conduites par des professeurs volontaires.

3 prix seront remis à l’issue du concours tout public :

  • un Grand Prix,
  • un Prix Spécial du Jury,
  • un Prix des Internautes. 


Les lauréats recevront chacun une caméra GoPro et des places de cinéma.

Parmi les classes de collège participantes seront sélectionnées 3 classes lauréates. Elle recevront chacune une caméra Gopro, des places de cinéma pour les élèves et une sortie au musée français de la photographie de Bièvres.

Les prix seront remis à l’occasion de la cérémonie de clôture de la démarche Essonne Terre d’Avenirs qui se tiendra fin 2018.


Modalités de participation :

Concours de nouvelles

Dans le cadre de la démarche Essonne Terre d’Avenirs, le Département a souhaité donner la parole aux Essonniens afin qu’ils puissent exprimer, au travers de leur créativité, leur vision de l'Essonne aujourd'hui et demain, et participer ainsi à la valorisation de l’identité singulière de notre département.

Faites-nous voyager dans l'Essonne du futur

À travers la rédaction d’une nouvelle, les participants sont invités à imaginer l’Essonne dans 50 ans. Le concours est ouvert à tout public, avec une déclinaison spécifique pour les collégiens.

10 lauréats seront désignés à l’issue du concours, 5 lauréats du concours "plus de 16 ans" et 5 lauréats du concours "collégiens". Chaque lauréat se verra remettre une liseuse et un chèque cadeau d’une valeur de 50 €, à l’occasion de la cérémonie de clôture de la démarche Essonne Terre d’Avenirs qui se tiendra fin 2018.

Les nouvelles primées seront éditées sous format papier et numérique au sein d’un recueil et diffusées dans les médiathèques et centres de documentation et d’information partenaires en Essonne.


Modalités de participation :

Cap sur 2040

Avec sa démarche Terre d’Avenirs, le Département construit l’Essonne de demain et associe les Essonniens à cette dynamique. Objectif : dessiner, à travers une démarche prospective, le territoire de 2040.

En octobre 2017, le Département a réuni les acteurs du territoire (chefs d’entreprises, experts, milieu associatif…) au cours d'ateliers, afin d’apporter un éclairage prospectif à 20 ans sur le développement de l’Essonne. Ces ateliers se sont articulés autour de cinq thématiques : authenticité, exemplarité, proximité, épanouissement, excellence.

>> Découvrir les 5 ateliers thématiques en vidéo

Ils ont donné lieu à des pistes de réflexions qui ont été partagées avec l'ensemble des Essonniens lors d'une conférence plénière au Génocentre d'Evry le 29 novembre 2017.