Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Les miroirs d'eau

La Renaissance des miroirs d’eau


L’eau est omniprésente à Méréville. C’est l’arrête centrale à partir de laquelle se construit la composition du parc ; Le détournement du cours de la Juine, à des fins esthétiques, pour la création de ce jardin pittoresque reste une prouesse technique exceptionnelle pour l’époque.

Or, toutes les scènes liées à l'eau, qui ont tant inspiré le peintre Hubert Robert, sont menacées à moyen, voire à court terme, par la fermeture des milieux naturels. C’est notamment le cas pour la rivière anglaise ou pour les bassins miroirs – les petits et grands lacs – dont on devine encore les contours mais dont l’envasement nécessite un profond chantier hydro-écologique. De même la Grande cascade ne coule plus depuis longtemps.

L’ensemble du circuit hydraulique a donc besoin d’être restauré. Ce projet, à hauteur de 2M€, devrait permettre de restituer les scènes historiques du jardin mais également d’assurer la continuité écologique de la Juine.

Compte-tenu de son intérêt, ce projet a été retenu par la Mission Bern parmi les 270 sites en péril à sauvegarder d’urgence.

Les mécènes peuvent envoyer leurs dons par courrier en remplissant le bon de souscription [pdf] accompagné du règlement à l’adresse suivante : Fondation du Patrimoine, délégation Île-de-France, 153 bis, avenue Charles de Gaulle 92 200 NEUILLY-SUR-SEINE. Ou faire leurs dons en ligne en cliquant sur le bouton ci-dessous : 

Ils sont nos premiers mécènes :

 

  • Mme Françoise ACAT
  • Mme Michèle GARDIN
  • M. Benjamin GILLARD
  • Mme Guenola IMBERT GROUD
  • M. Simon HITIER
  • M. Philippe RAINSANT