L'actualité Education Jeunesse

Les emplois d'avenir du Conseil général

Le Conseil général s'implique complètement dans le nouveau dispositif gouvernemental "Emplois d'avenir" en embauchant 100 jeunes dans ce cadre, en soutenant la création de 200 postes dans le secteur social et médico-social et 200 dans le milieu associatif.

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
0 vues
Logo emplois d'avenir

Le recrutement est lancé ! Moins d'un mois après la signature, à la mission locale Nord Essonne de Juvisy-sur-Orge, d’une convention d’engagement avec l’État, représenté par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, le Département met en place les emplois d’avenir. La délibération a été adoptée à l’unanimité par l’Assemblée départementale le 17 décembre dernier. Quatre jeunes essonniens ont déjà signé leur contrat, intégrant ainsi le Conseil général.

Le département va embaucher, dans ses services, 100 jeunes vivant principalement dans les quartiers prioritaires ; le département autorise également la création de 200 postes dans les établissements sociaux et médico-sociaux de l’Essonne à savoir les maisons de retraite, établissements d’accueil de personnes handicapées ou de l’enfance; enfin, le Conseil général s’engage à soutenir 200 postes recrutés par des associations.

En plus de décrocher un emploi et bien souvent une première expérience professionnelle, ces nouvelles recrues bénéficieront de formations qualifiantes qui leur permettront, par la suite, de s’insérer durablement. Pour 2013, l’État consacre 2,3 milliards d’euros au financement de 100000 postes qu'il prend en charge à hauteur de 75%. Un dispositif qui va monter en puissance progressivement, l’objectif fixé par le gouvernement en 2014 étant de 150000 emplois d’avenir.

Mode d'emploi

1 • Qui est concerné par les emplois d’avenir ?

Les Essonniens de 16 à 25 ans sans diplôme ou titulaires d’un CAP/BEP à la recherche d’un travail. Ces emplois d’avenir ciblent en priorité les jeunes qui vivent dans des zones urbaines ou rurales sensibles marquées par le chômage. Les travailleurs handicapés sont concernés par ce dispositif étendu jusqu'à 30 ans, suite à un amendement défendu à l’Assemblée nationale par le député et président du Conseil général.

2 • C'est quoi exactement un emploi d'avenir ?

Un CDI ou un CDD de 1 à 3 ans, à temps plein qui s’accompagne de formation. Ces emplois d’avenir portent bien leur nom : ils s’adressent à des jeunes qui démarrent leur vie professionnelle et pour lesquels la recherche d’un emploi relève du parcours du combattant. Ils sont créés dans des secteurs non marchands dans des activités ayant une utilité sociale avérée et susceptibles d’offrir des perspectives de recrutement durables.

3 • Combien de postes créés ou soutenus par le Conseil général ?

500 au total : 100 emplois d’avenir sont à pourvoir au sein même du Conseil général, 200 postes dans les institutions gérées par le département et 200 autres dans les associations essonniennes. Ils contribueront à renforcer le service public et la mission d’utilité publique des associations.

4 • Comment décrocher un emploi d’avenir ?

Pour les emplois d’avenir propres au Conseil général, les jeunes intéressés ne doivent pas s’adresser directement au département. Ils doivent passer principalement par la mission locale la plus proche de chez eux ou pour les jeunes handicapés, le Cap emploi dont ils dépendent. Leur conseiller vérifiera qu’ils remplissent les conditions et déterminera avec eux le poste qui leur conviendrait le mieux. Il les mettra ensuite en relation avec le Conseil général. Si leur candidature est retenue, ils co-signeront une demande d’aide d’emploi d’avenir comprenant le descriptif du poste ainsi que des actions d’accompagnement et de formation. Une fois la candidature retenue, ils signeront leur contrat de travail avec le Conseil général.

En complément

Aussi sur essonne.fr

emploisdavenir.essonne.fr

Liens externes

• www.travail-emploi.gouv.fr/ 

Dernières actus

Collèges

Bienvenue sur la Planète Collège !

Les 60 000 élèves essonniens ont fait leur rentrée. Les 100 collèges de l’Essonne sont équipés et entretenus au quotidien par le Conseil général. L’amélioration du cadre d’apprentissage est la priorité. Exemple de la 6e section rugby au collège...

Universités

Etudier en Essonne

40 000 étudiants essonniens viennent de faire leur rentrée dans les deux universités de notre département à Evry et à Orsay. De la physique des particules à la gestion en passant par le droit, notre territoire offre un large éventail de formations du...

Aussi dans l'actualité de
EDUCATION JEUNESSE

Suivez essonne.fr
Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
0 vues