L'actualité Education Jeunesse

Carte jeune 2013 : elle déchire tout !

Publié le : 20.03.2013, dernière mise à jour : 17.10.2013

Dix ans après sa première version, la Carte jeune revient dans une nouvelle formule gratuite, plus moderne et sous la forme de "packs". Lancée le 20 mars 2013, la Nouvelle Carte jeune est plus en phase avec les besoins et les attentes des jeunes Essonniens.

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
Affiche de la nouvelle Carte jeune

Gratuite, plus moderne avec sa carte prépayée et son porte-monnaie électronique de 140 euros/an, elle propose cinq "packs" d’utilisation précis ou la possibilité d’épargner sur plusieurs années. Si vous avez entre 16 et 18 ans, la nouvelle Carte jeune n’attend plus que vous...

10 ans d'existence

Ses premiers détenteurs, ceux de 2003, qui approchent aujourd’hui de la trentaine, peuvent en témoigner : la Carte jeune, c’était pour eux "un gros avantage", "un vrai plus", qui les a aidés à "passer le permis", "payer une licence sportive", "le Bafa", "se former aux gestes de premiers secours" ou tout simplement à "sortir avec les amis". Bref, un outil "cool", devenu même "incontournable" de l’avis de beaucoup d’entre eux, régulièrement interrogés par le Conseil général sur ce sujet.

Petit rappel si vous êtes nouveau en Essonne et que ce nom ne vous dit rien : la Carte jeune 91, c’était jusqu’à aujourd’hui un chéquier papier personnalisé d’un montant de 140 euros, ouvert à tous les jeunes Essonniens de 16 à 19 ans moyennant une participation de 10 euros, et utilisable ensuite pendant un an auprès des 500 partenaires affiliés au dispositif : auto-écoles, librairies, associations sportives ou culturelles, organismes de formation Bafa... Elle permettait de financer, entre autres, une partie du permis de conduire (plus de 45% des utilisations), l’achat de la carte Imagin’R, de matériel scolaire, des frais de formation, des places de cinéma ou de concert... Ce dispositif innovant, au cœur de la politique jeunesse du Conseil général de l’Essonne, a été repris depuis par de nombreuses autres collectivités.

Faire évoluer la Carte selon les aspirations des jeunes

Pourquoi changer une formule qui gagne ? Parce que dix ans se sont écoulés depuis son lancement. Et que les attentes et l’environnement technologique des jeunes de 2003 ne sont plus les mêmes que ceux de 2013. "Lors des Rencontres de la jeunesse organisées par le Conseil général en 2010, les jeunes Essonniens ont clairement exprimé quelles étaient leurs priorités, explique-t-on au service jeunesse du département. La mobilité toujours, à travers les transports et le permis de conduire, mais aussi les études et l’accès à l’emploi, la possibilité d’épargner, l’accès aux nouvelles technologies et à l’information... La nouvelle Carte jeune a été élaborée sur la base de ces attentes, tout comme l’ensemble de la nouvelle politique jeunesse du Conseil général."

Autres raisons : avec la crise, les 10 euros de participation financière ont freiné les demandes de cartes. Et son utilisation était devenue trop "consumériste" ce qui n’était plus en phase avec les priorités de la nouvelle politique jeunesse du département, votée fin 2011 : accompagner les jeunes dans leurs projets, lutter contre les inégalités et la fracture numérique, être un outil d’aide à l’autonomie et à la mobilité...

Une nouvelle offre qui déchire !

Le résultat concocté par le service jeunesse du Conseil général pour faire coïncider les besoins des jeunes avec la politique du département donne une nouvelle Carte jeune "qui déchire"... Jugez plutôt : une Carte nominative entièrement gratuite et universelle, c’est-à-dire ouverte à tous les jeunes Essonniens de 16 à 18 ans sans aucune contrepartie financière, sur simple critère d’âge et de résidence, et destinée à les accompagner de "la fin du collège au passage à la vie adulte".

Une Carte qui en cache aussi une autre, puisque les bénéficiaires recevront en même temps une carte magnétique prépayée créditée d’un montant de 140 euros et assortie d’un porte-monnaie électronique, en lieu et place des anciens chéquiers. Elle sera utilisable auprès des partenaires Carte jeune via leurs terminaux de paiement habituels mais aussi sur Internet ou par SMS.

Et surtout, la nouvelle Carte jeune offre une palette de choix aux jeunes - à l’image de son nouveau design coloré - à travers cinq "packs" d’utilisation précis de leurs crédits : le pack "prévention conduite", le pack "mobilité", le pack "formation et découverte", le pack "projet" et le pack "numérique", qui consiste en l’obtention d’une tablette numérique par cumul anticipé des droits sur trois ans (uniquement pour les 16 ans).

Dernière possibilité : épargner les 140 euros de la Carte sur plusieurs années, ce qui permet de mettre un petit pactole de côté (280 euros sur 2 ans ou 420 euros sur 3 ans), en vue d’un projet de plus longue haleine (un tiers du permis de conduire, voyage en lien avec l’opération Sac Ados, action solidaire…) De quoi se responsabiliser côté gestion d’un budget, à l’aube de la majorité...

Mode d'emploi


Qui a droit à la Carte jeune ?
Tout(e) Essonnien(ne) né(e) entre le 21 mars 1994 et le 20 mars 1997.

Comment l'obtenir ?
L’inscription en ligne sur le site Yatou91.fr, dans l’entrée "Carte jeune 2013" vous permet de la demander presque instantanément. Vous recevrez ensuite votre Carte jeune et votre carte prépayée de 140 euros directement à domicile. Reste également le bon de commande Carte jeune papier* que vous devez renvoyer au service jeunesse du Conseil général (adresse indiquée sur le bon de commande), accompagné d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile.

Quand faire sa demande ?
Du 20 mars au 30 septembre. La Carte jeune 2013 est valable un an, du 20 mars 2013 au 19 mars 2014.

Comment choisir entre les différents packs proposés ?
Au moment de l'inscription et en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire au cours de l’année : "prévention conduite" pour le permis ou la conduite accompagnée ; "mobilité" pour des titres de transport ou des voyages ; "formation et découverte" pour des frais de scolarité, de formation ou d’adhésion à une association, des achats en librairie ou des places de spectacles ; "projet" pour le financement et l’accompagnement d’un projet individuel ou collectif ; "numérique" pour obtenir une tablette numérique (uniquement pour les jeunes âgés de 16 ans). Dernière possibilité, pour les 16 et 17 ans : cocher "Je décide plus tard" et cumuler les 140 euros de la Carte sur 2 ou 3 ans.

Comment l'utiliser ?
Chez les partenaires affiliés au dispositif Carte jeune, via leurs terminaux de paiement, leur site Internet et/ou par SMS. La liste est disponible sur Yatou91.fr

* Bons de commande disponibles dans les mairies de l’Essonne, les missions locales, les Maisons des solidarités, les PIJ, BIJ et MJC...

Dernières actus

Formation

Forger son futur

Encadrements de fenêtre, rambardes ou comptoir de bar, le métal est partout dans notre quotidien. Les artisans serruriers - métalliers sont derrière toutes ces réalisations. Le Centre de formation des apprentis (CFA) du bâtiment de Brétigny propose...

Education

Oser les études supérieures

Encourager les jeunes de milieux modestes à se lancer dans des études supérieures ambitieuses, c'est le défi que relève l'École polytechnique à travers "Une grande école pourquoi pas moi" (GEPPM). Depuis neuf ans, des élèves de trois lycées...

Aussi dans l'actualité de
EDUCATION JEUNESSE

Suivez essonne.fr
Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte