En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
34 vues

Education Jeunesse

Des collèges sécurisés et accueillants

Un triple objectif s'impose pour l’accueil des élèves et des équipes pédagogiques. Le collège doit être un environnement accueillant, moderne et sécurisé, et ce, quel que soit le jeune collégien concerné. Le Département met en place un programme d’actions spécifiques pour y veiller.

 

Un plan d'actions sur la sécurité

Suite aux récentes attaques terroristes commises sur le territoire national, le niveau “alerte attentat” a été maintenu en Île-de-France, dans le cadre du plan VIGIPIRATE. Dans ce contexte, le Département est particulièrement mobilisé.

Un plan d’actions, mis en œuvre dès la rentrée 2016, vise à optimiser la sécurisation des collèges.
En tant qu’employeur, le Conseil départemental contribue à la protection de la communauté éducative : les agents techniques des collèges bénéficient de trois jours de formation obligatoires afin de maintenir et développer leurs compétences dans les domaines de la sécurité au travail, la sécurité incendie, la gestion du risque et l’hygiène...

Le Département déploie également, après formation d’au moins 3 personnels dans chaque établissement, des défibrillateurs dans ses 100 collèges, pour un budget total de 130 000 euros.

Un budget de 800 000 euros est consacré à la sécurité périmétrique des établissements et 1,5 million d’euros pour la maintenance et le remplacement des équipements de sécurité incendie.

Le déploiement de la vidéo-protection aux abords et dans l’enceinte des locaux est également une étape nécessaire à la garantie de la protection des collégiens et des personnels. 300 000€ sont prévus en 2016 pour compléter l’installation des dispositifs de vidéo-protection. Des travaux supplémentaires de protection (clôtures, portail, visiophones, ...) sont également réalisés.

Des conditions d’accueil optimales

L’entretien et la rénovation des bâtiments (salles de cours, demi-pensions…) font partie des principales missions du Département. Avec plus de 40 millions d’euros consacrés aux travaux dans les collèges en 2016, le Département investit pour garantir aux élèves et à la communauté éducative les meilleures conditions de vie et d’apprentissage dans les établissements.

Il favorise les bonnes pratiques énergétiques et facilite l’accessibilité des collèges aux élèves en situation de handicap. Des interventions au titre du Plan annuel d’études et d’entretien pour un montant de 8 millions d’euros sont programmées. Elles comprennent des actions liées au Schéma d’économies d’énergie (SDE) et à la transition énergétique ainsi qu’à l’Agenda d’accessibilité programmé (Ad’AP). Ce dernier vise à offrir un accueil optimal aux élèves en situation de handicap.

Dans ce domaine, le Conseil départemental soutient les classes spécialisées et notamment les ULIS (Unités localisées pour l’inclusion scolaire) qui accueillent dans certains collèges les jeunes souffrant d’un handicap. Ces classes offrent des conditions d'apprentissage souples et diversifiées, en milieu scolaire classique (500 élèves concernés en 2016-2017).