Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Un chef de cuisine solidaire

Publié le : 20.05.2020, dernière mise à jour : 20.05.2020

En temps normal, Fabrice Grimaux est chef de cuisine au Collège Saint-Exupéry à Marolles-en-Hurepoix. Depuis la fermeture des collèges, il s’est porté volontaire au sein d’un Ehpad. Il nous raconte son expérience et pourquoi son engagement solidaire était une évidence pour lui.

Depuis le début du confinement, Fabrice Grimaux, chef de cuisine, est au chômage partiel. Mi-mars, le collège Saint Exupéry à Marolles-en-Hurepoix ferme, comme l’ensemble des collèges du territoire, pour lutter contre la propagation du Covid-19. Une nouvelle qui tombe comme un couperet pour ce professionnel qui n’a jamais cessé d’exercer sa passion. Avant d’arriver au Conseil départemental, il a gravi les échelons dans le privé pour devenir chef cuisinier.

Après dix-huit ans dans la même structure, il a dû quitter sa deuxième famille pour trouver un équilibre avec sa vie personnelle et réduire son temps de transport quotidien. Depuis deux ans, Fabrice Grimaux est responsable d’une équipe de trois personnes avec laquelle il concocte chaque jour des petits plats pour 600 collégiens de Saint Exupéry à Marolles-en-Hurepoix. "Un vrai plaisir de travailler au collège. Nous avons à cœur de proposer des plats fait maison composés de produits frais.", ajoute le chef de cuisine.

Une expérience utile aux autres

Au lendemain du 16 mars, il est impensable pour Fabrice de rester les bras ballants pendant cette crise sanitaire que le pays s’apprête à traverser. "Ma fille est élève infirmière dans une unité Covid-19 en Ehpad et l’idée de la voir partir, chaque matin, a confirmé ma volonté de devenir bénévole", explique-t-il.

Le chef se présente alors à la Maison du Cèdre Bleu à Saint-Pierre-du-Perray, un Établissement public d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, qui recherche des volontaires. Très vite, il comprend les besoins des pensionnaires, remonte ses manches et se met au rythme de l’établissement. "Je me suis essentiellement occupé de la préparation des plateaux repas distribués à chaque résident. J’ai également été amené à faire un peu de ménage", confie Fabrice.

Habitué aux règles d’hygiène stricte en cuisine, le chef cuisinier du Conseil départemental a apporté sa rigueur et sa bonne humeur à une équipe très sollicitée. "Pour moi, c’était normal de faire ça. Et l’impression de se rendre utile était agréable". Pas seulement une impression, Fabrice Grimaux s’est rendu disponible et utile en mettant à disposition son savoir-faire. "Maintenant que ma mission de bénévole est terminée, j’ai hâte de retrouver mes collègues et la cuisine du collège", conclut Fabrice Grimaux.

Dernières actus

Collèges

Les collèges mobilisés pour accueillir les enfants de soignants

De nombreux agents du Conseil départemental se sont mobilisés dans le cadre du plan de continuité d’activité ou se sont portés volontaires pour assurer la continuité du service public. C’est le cas de Sylvie Lauret qui assure l’entretien du collège...

Collèges

Dans le quotidien des collégiens confinés

Confinement ne signifie pas vacances pour les collégiens, ni pour leurs parents qui doivent faire cours à la maison. De leur côté, les professeurs réinventent leur manière d’enseigner et assurent la continuité pédagogique. Moncollege.essonne.fr...