Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

L’art de la récup’

Publié le : 17.04.2019, dernière mise à jour : 19.04.2019

Depuis 10 ans, le club développement durable (DD) du collège Le Roussay d’Étréchy initie et sensibilise les élèves au recyclage, à ses bienfaits et à l’étendue de ses possibilités. Cette année le projet Décupl-Récup permet aux collégiens de faire de nombreuses créations à partir de matériaux recyclés et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils adorent ça !

De la 6e à la 3e, le club DD du collège Le Roussay sensibilise au développement durable©DR

"On est condamnés. Y a trop de déchets. Écologie, t’es notre dernière chance de survie ! Et toi, tu fais quoi ?" Les élèves du club DD du collège Le Roussay répètent une chanson aux paroles percutantes qu’ils ont inventée tout comme ils ont créé les accessoires et les costumes en matériaux recyclés, pour le spectacle qu’ils donneront en mai dans le cadre du projet ‘’Décuple-récup’’ soutenu par le Conseil départemental. Son objectif : sensibiliser les collégiens de l’établissement à la récupération et à la réutilisation des déchets.

Pour la planète

Chaque jeudi midi, une quinzaine d’élèves – une majorité de 5e – rivalisent d’imagination en créant des objets à partir de déchets. "Nous voulons prouver que l’on n’est pas obligé d’acheter, que tout peut être valorisés et qu’il est important de développer sa créativité", explique Aurélie Joulain, professeur de français et créatrice du club, il y a 10 ans. "C’est important que chacun fasse quelque chose pour la planète", développe Flavio, 12 ans. "C’est une très belle initiative. Avec les déchets récupérés, surtout à la maison, on fabrique des objets utiles : boites relookées pour servir de contenants ou de paquets cadeaux (pour remplacer le papier cadeau, plus polluant et moins personnel), des cadres à bijoux, des livrets brouillons distribués à chaque élève de 6e à la rentrée à partir de feuilles imprimées au recto et inutilisées, percées et reliées par des attaches parisiennes puis décorées par les élèves, etc. Nous allons aussi faire un affichage au self afin de limiter le gâchis du pain et des serviettes en papier", détaillent Ava, 11 ans, et Orella, 13 ans.

"Ça me plaît trop !"

Les étoiles plein les yeux, Mariane (14 ans, 4e), membre depuis la 6e du club DD du collège Le Roussay, est passionnée par les activités proposées. "Ça me plaît trop. On découvre que l’on peut tout recycler et en faire des créations." Poubelles pour récupérer le papier dans les classes, boîtes à bonbons et à bijoux, carnets, pochettes, jeu sur plateau (avec écriture de la règle), boîte à citations, etc. "Pourquoi jeter alors que l’on peut réutiliser", philosophe en souriant Clémentine (12 ans). "On peut faire tout ce que l’on veut", renchérit Kelyan (13 ans) qui apprécie particulièrement la joie que procure la créativité. Même enthousiasme pour le petit potager, le fondamental du club. "Il permet de travailler la terre, de semer des graines, au sens propre comme au figuré !", conclut l’enseignante.

"Ce projet est soutenu par le Conseil départemental, qui a fait de la transition écologique une de ses priorités, comme une trentaine d’autres collèges de l’Essonne", expliquent Dominique Echaroux et Dany Boyer, conseillers départementaux du canton de Dourdan.

 

 

Dernières actus

Collèges

Collège d’avenir : pour la réussite des collégiens

Plus de 66 000 élèves fréquenteront les collèges essonniens en 2029. Afin de les accueillir dans les meilleures conditions et de favoriser leur réussite, le Département lance sa démarche Collège d’avenir. Ce grand plan d’investissement de près d’un...

Jeunesse

Les enfants ont élu leur livre préféré

Avec le prix des P'tits loups du livre, les jeunes lecteurs Essonniens ont la parole. Le Département et les acteurs du territoire invitent chaque année les 7-10 ans à élire leur ouvrage de littérature jeunesse préféré. Cette année, "Bons baisers de...