En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

La renaissance de Condorcet

Publié le : 14.06.2017, dernière mise à jour : 14.06.2017

À Dourdan, le Département a investi 8 millions d’euros dans la rénovation du collège Condorcet. Les travaux se sont achevés en avril et l’établissement offre aux élèves comme à la communauté éducative de nouvelles conditions motivantes et optimales de travail. Reportage.

Le collège Condorcet de Dourdan

Le collège Condorcet retrouve une seconde jeunesse depuis l’achèvement de sa réhabilitation, en avril dernier. "Notre collège date des années 1970. Il devenait urgent de pallier la vétusté de certains locaux et d’adapter leur aménagement à l’accueil de nos 857 élèves" indique la principale de l’établissement. "Le chantier a duré deux ans et demi et coûté 8 millions d’euros au Conseil départemental. La rénovation était attendue depuis longtemps", ajoutent Dany Boyer et Dominique Écharoux, les conseillers départementaux du canton.

Dans la cour, ornée de jardinières en bois et de murets bancs, un bâtiment aux larges baies vitrées illustre l’ampleur des rénovations. La structure a été partiellement démolie puis agrandie.

À l’intérieur, des pièces nouvellement créées dans les tons acidulés, dont une salle audiovisuelle et des espaces pour recevoir les parents.

Luminosité, espace et accessibilité

Au premier étage, un professeur documentaliste cherche encore ses repères dans le Centre de documentation et d’information dont le toit a été réhaussé. "Les lieux ont gagné en luminosité et offrent une impression d’espace très agréable". Un avis partagé par Zoé, élève de 3e : "Nous sommes plus motivés pour apprendre !". Son amie, Nora, est ravie par le nouvel auvent qui permet de s’abriter dans la cour, les jours de pluie. "Nous disposons aussi de vestiaires pour les cours d’EPS et d’un foyer des élèves où se détendre".

La visite se poursuit avec l’extension du bâtiment de la Segpa (Section d’enseignement général et professionnel adapté) : une serre pédagogique de plus de 60 m² pour les classes ERE (Espace rural et environnement). Les élèves de HAS (Hygiène, alimentation, service) disposent quant à eux, d’un restaurant d’application et d’une cuisine collective, rééquipée à neuf !

D’aucuns saluent la pose de deux ascenseurs et de dispositifs de guidage tactile pour l’accessibilité des lieux, la création d’un espace multimédia supplémentaire et l’éclairage automatique.

Dernières actus

Citoyenneté

Le Département a remis le prix Ilan Halimi 2018

Mardi 13 février, des collégiens de Massy et de Vigneux-sur-Seine, ainsi que leurs professeurs, recevaient le prix Ilan Halimi contre l'antisémitisme et en faveur de l'amitié entre les religions. Ils étaient accueillis pour l'occasion par le...

Apprentissage

CAP menuiserie, une filière de passionnés

Riche et passionnante, la profession de menuisier nécessite la maîtrise de nombreuses techniques et l’acquisition de compétences spécifiques. Le Centre de formation d’apprentis (CFA) de Brétigny-sur-Orge répond à ce besoin en proposant un cursus...